[Mise à jour : novembre 2017]

À moins d’avoir été mis en quarantaine, vous avez forcément entendu parler du nouveau spot tendance : Le Marché du Lez. Unique à Montpellier, village arty dans la ville, le lieu propose un nouvel art de vivre, inspiré de Darwin à Bordeaux, LX Factory à Lisbonne : commerces, brocanteurs, marchés de producteurs, restaurants, start-up… Le projet est énorme et se fait en plusieurs temps. La troisième tranche vient de se terminer, on vous fait la visite.

Marché du Lez
Marché du Lez © Laurent Lecler

Que trouve-t-on au Marché du Lez ?

Voici les nouveautés de cet automne 2017 :

DES BOUTIQUES

La Maison Pernoise

Tout juste installé, ce concept store propose une sélection pointue d’objets de décoration, d’articles pour la maison et des accessoires de mode. Un univers très personnalisé qui mixe habilement le design scandinave avec le style bohème et ethnique. Découvrez plus en détail La Maison Pernoise dans un article publié précédemment.

Marché du Lez
La Maison Pernoise © Laurent Lecler

La Maison Pernoise au Marché du Lez – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 07 69 53 55 25
lamaisonpernoise.com – Page Facebook

Marguerite Flower-Shop

Lucile Doux a commencé comme fleuriste itinérante. Avec son « Marguerite Flower Truck », elle parcourait les routes et marchés de l’Hérault – au gré de nouveaux emplacements ou d’événements – et s’installait tous les dimanches au Marché du Lez. Fille de fleuriste, Lucile a grandi au milieu des fleurs. Lorsqu’elle a voulu lancer son activité en décembre 2016, elle a imaginé ce concept unique en France. Une manière originale de se faire connaître dans son camion vintage, avec succès !

Marché du Lez
Marguerite Flower-Shop © Laurent Lecler

L’ouverture de Marguerite Flower-Shop est une étape pour Lucile. Une volonté de se sédentariser ? Pas vraiment puisqu’on pourra toujours la retrouver dans son flower truck le week-end sur les marchés.

Marché du Lez
Marguerite Flower-Shop © Laurent Lecler

Écoutez Lucile parler de cette nouvelle aventure dans son métier de fleuriste :

L’esprit de Marguerite : des fleurs simples, de saison, françaises, et des plantes vertes. Fraîcheur et originalité. Lucile a insufflé un vent de modernité dans son métier. Un style très personnel qui plaît. Dans sa boutique lumineuse ouverte sur la cour, l’ambiance est cosy, feutrée. En témoigne le canapé en velours, véritable invitation à se poser pour admirer les jolis bouquets.

Marguerite Flower-Shop – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier.
Tél. 06 25 48 15 59 – Page Facebook

Guillaume Fort pour l’Homme

Marché du Lez
Guillaume Fort©DR

On fait un vrai saut dans le temps en pénétrant dans ce salon de coiffure-barbier, dans l’ambiance prohibition et gangsters des années folles. Bois, cuir et verre se côtoient dans un savant mélange façon art déco. Les authentiques fauteuils de barbier faits à la main trônent alignés sur le parquet et sur le long bar on remarque une caisse enregistreuse des années 20, chinée dans la brocante d’à côté.

Guillaume Fort décrit son univers :

Ce concept est sorti de l’imagination de Guillaume Fort lorsqu’il a créé en 2012 son premier salon éponyme à Saint-Estève, dans la périphérie de Perpignan. Il affectionne particulièrement ces années 1920-1930, emblème de l’élégance au masculin. Ce barbu passionné, souvent vêtu d’un gilet à chevron, chapeau et nœud papillon, est désormais une référence dans le monde de la coiffure masculine.

Marché du Lez
Guillaume Fort pour l’Homme©DR

 

Pas moins de six postes permettent d’effectuer shampoing, coupe, coiffage, rasage – même à l’ancienne – avec serviettes chaudes et huiles essentielles.
Que dire de l’équipe de coiffeurs menée par Morgan Morales ? Évidemment barbus, portant nœud pap’ et tablier personnalisé, c’est sûr, ils sont stylés. On s’y croit tellement, qu’à tout moment, on s’attendrait à voir Gatsby le Magnifique pousser la porte d’entrée !

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 20h – Samedi de 9h30 à 19h. Exclusivement réservé aux hommes – Avec ou sans rendez-vous (avec prise en ligne). Tarifs à partir de 24 €.

Guillaume Fort – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 04 67 07 52 56
guillaumefort.comPage Facebook

Et bien sûr on retrouve toujours :

DES RESTAURANTS

La Baraquette

Pensé comme une maison de vacances (les baraquettes étaient des habitations secondaires sans prétention sur le Mont Saint-Clair à Sète), le restaurant se veut une « maison d’amis ». Une ambiance chaleureuse et décontractée où la déco mélange style contemporain et le fait main. Le projet est né du coup de foudre d’Édith, une ancienne de la pub à Paris, et de Julien, chef qui a fait ses gammes auprès des frères Pourcel, Cyril Lignac et Paul Bocuse.
Le restaurant leur ressemble : authentique et joyeux. Christopher, qui a grandi aux États-Unis, revient dans sa ville natale pour officier aux fourneaux. Pas de carte mais une ardoise, différente chaque jour au gré des arrivages, c’est du circuit court et fait maison.

Marché du Lez
La Baraquette © Laurent Lecler

Tous les midis du mercredi au vendredi, formules à 17 ou 20 €. Brunch le dimanche à 24 €. Goûter les mercredi, samedi et dimanche de 15h à 18h.

La Baraquette – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 06 17 06 31 18
labaraquettemaisondamis.com – Page Facebook

La Cachette

Avec sa jolie terrasse donnant sur le Lez, le restaurant porte bien son nom, abrité et sans vis-à-vis.

Marché du Lez
La Cachette © Laurent Lecler

Un esprit guinguette pour une cuisine méditerranéenne cuite au feu de bois (pièces de viande, de poisson et brochettes) avec des touches arméniennes, les origines de Philippe – l’un des trois associés – ancien restaurateur au Grau-du-Roi. D’ailleurs, son poisson vient de là-bas, les pêcheurs sont des copains d’enfance.
Écoutez-le aussi raconter tout le travail qu’il a fait pour la déco : des tables dont les plateaux sont ramenés de Venise (ils servaient de planches de coffrage), les chaises soigneusement chinées, des dalles de verre au sol au travers desquelles on aperçoit un olivier… De l’authentique on vous dit !

Marché du Lez
La Cachette © Laurent Lecler
Marché du Lez
La Cachette (toile Philippe Vignal) © Laurent Lecler

Menu midi du lundi au vendredi à 18 € et des spécialités sans cesse renouvelées.
Ouvert tous les jours, midi et soir et le dimanche en continu.

À noter :

Le restaurant accueille régulièrement des expositions.

La Cachette – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 06 07 74 70 68
Page Facebook

Lady Sushi

Peut-être avez-vous déjà goûté aux sushis et autres makis de cette chaîne qui compte plusieurs franchises. Ici, la carte est identique mais le restaurant, dirigé par Stephen, a adapté sa déco à son environnement : exit le rose et blanc, place à des couleurs plus sombres dans des tons de gris et noir, assorties à l’univers du Marché du Lez. Envie de déguster vos sushis au soleil ? Profitez de la terrasse à l’arrière, elle est top !

Marché du Lez
Lady Sushi © Laurent Lecler

Sur place ou à emporter – Livraisons prévues dans les communes alentour. Ouvert le lundi soir 18h-23h – Du mardi au vendredi 11h-15h et 18h-23h – Samedi et dimanche 11h-23h.

Lady Sushi – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 06 73 07 52 15
Page Facebook

Régulièrement, au gré des événements et des week-ends, des food trucks viennent se poser dans la cour du Marché du Lez pour proposer leurs spécialités.

DE LA BROCANTE

Marché du Lez
Brocante-Marché du Lez © Laurent Lecler

L’espace brocante rassemble une vingtaine de professionnels de Montpellier, Marseille, L’Isle-sur-la-Sorgue (troisième plate-forme européenne du commerce des antiquités), Lille et Paris.

Ce sont différents univers sur plus de 500 m² : mobilier scandinave, industriel et design des années 40-50-60, art primaire, affiches, vêtements et accessoires, céramique, matériaux anciens, restaurateurs d’art…
Prenez le temps de tout regarder, au rez-de-chaussée comme à l’étage, on trouve des pépites !

Marché du Lez
Brocante-Marché du Lez © Laurent Lecler
Marché du Lez
Brocante-Marché du Lez © Laurent Lecler
Marché du Lez
Brocante-Marché du Lez © Laurent Lecler

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19h (vendredi soir jusqu’à 20h).
Tél. 06 95 47 57 73

DES CRÉATIFS…

Agence Racine

Composée de Laurent Malsert et Romain Dachy, Racine est une agence de communication éditoriale spécialisée dans la production de contenus rédactionnels. Elle gère notamment le rédactionnel du magazine gratuit Focus.

• Collectif MurMurs

Composé de cinq jeunes talents, ce collectif évolue dans les domaines de l’architecture et de la décoration en proposant des solutions d’aménagement d’espaces.

• DJ Network

École de musique et de DJ producteur présente dans cinq villes de France, l’école forme les professionnels de la création musicale et de la diffusion sonore.

• FrenchWood Films

Cette agence audiovisuelle est spécialisée en brand content (contenu média créé pour une marque) et social branding (marketing relationnel et communautaire sur les réseaux sociaux). Elle produit et réalise des vidéos pour des marques, des agences de communication et des institutions.

On ne peut aborder ce passage sans parler du trio qui est à l’origine du Marché du Lez :
  • Camille Cattan : Montpelliéraine d’adoption, native d’Avignon, Camille est solaire. Énergique, rayonnante, curieuse de tout et de tout le monde, on lui doit – en spécialiste du milieu des Antiquaires – les fameux Dimanches du Peyrou. Elle est la directrice artistique et de communication du projet.
  • Fred Pace : Fred est le batteur du groupe rock Rinôçérôse et compagnon de Camille. Artiste dans l’âme, il est directeur de production.
  • Alexandre Tessier : PDG associé de Gaia Promotion, ce Montpelliérain pur jus aime partager sa vision contemporaine de l’architecture et sa sensibilité à la culture et l’ancien. Il assure la direction et la gestion immobilière.
Marché du Lez
Koralie-Marché du Lez © Laurent Lecler

Une galerie à ciel ouvert

Avec une fresque réalisée par Koralie (et Supakitch), des œuvres de Mr. BMX, Goddog, une peinture de Al Sticking, les touches graphiques de Romain Kew, Franck Pellegrino, Little Madi et les photos de Wim Lippens et Antonin Grenier, prenez le temps de découvrir cette galerie atypique. De nouveaux artistes interviennent régulièrement sur le site, une façon aussi de faire évoluer la déco.

… ET DES START UP

• BedyCasa

Depuis 2007, ce pionnier de la location en ligne chez l’habitant met en relation des hébergeurs qui ont une chambre à louer avec des voyageurs, des étudiants ou des personnes en déplacement professionnel. Avec des logements dans plus de 8 500 villes dans le monde et ses 330 000 membres, la start-up montpelliéraine menée par Magali Boisseau connaît un succès fulgurant !

• Matahi

Créé en 2013 par deux jeunes ingénieurs agronomes montpelliérains, ce premier jus de fruit de baobab bio est une boisson énergisante naturelle. La start-up est tournée vers le développement durable en soutenant une coopérative de commerce équitable fondée au Bénin. Le jus de baobab Matahi est vendu partout en France dans les commerces spécialisés et s’ouvre à l’international.

Marché du Lez
Marché du Lez © Laurent Lecler

UN ESPACE DE BIEN-ÊTRE

• Yogivibe

Cette école de yoga créée par Joëlle Piedra dispense des cours mélangeant deux disciplines :  l’Ashtanga et l’Anusara (Hatha Yoga), ouverts à tous les niveaux. On peut aussi profiter de massages relaxants ou stimulants.

DES ÉVÉNEMENTS CRÉATIFS ET CONVIVIAUX

Le Marché du Lez organise aussi régulièrement des soirées, des marchés de créateurs, des dégustations gourmandes de produits locaux, des vide dressings, des rencontres vigneronnes… N’hésitez pas à consulter régulièrement son agenda.

Bref, au Marché du Lez, il n’y a que des gens sympas !

Ouvert du mardi au dimanche.

Le Marché du Lez – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier.
www.marchedulez.comPage Facebook

Marché du Lez
©Marché du Lez

Et juste devant le Marché du Lez, il y a les voisins :

Terminal #1

Nouvelle aventure culinaire des frères Pourcel, depuis la fermeture de leur restaurant Le Jardin des Sens, ce pop-up restaurant propose une cuisine bistronomique dans un ancien chai au décors contemporain où les objets chinés trouvent leur place. De grandes tablées, des places au bar, des tables plus discrètes au rez-de-chaussée comme à l’étage, on peut choisir où s’asseoir. Et dans l’assiette ? Le talent qui a fait la réputation des jumeaux bien sûr !

Terminal #1 – 1408 avenue Raymond Dugrand, Montpellier. Tél. 04 99 58 38 38
www.terminalpourcel.com – Page Facebook

Caves Notre Dame

Spécialisé dans le négoce du vin depuis plus de 35 ans, c’est le caviste “grand format” avec ses 300 m² de superficie ! Plus de 2 000 références en vins, champagnes et spiritueux.

Caves Notre Dame – 1348 avenue Raymond Dugrand, Montpellier.
Tél. 04 67 64 48 00 – 
www.cavesnotredame.comPage Facebook

À venir courant 2018 :

Des Halles gourmandes en lieu et place du complexe de discothèques voisin. Sur environ 600 m², on trouvera un concept de tables d’hôtes avec des producteurs, des restaurateurs et des commerçants. À suivre de très près, donc !

9 COMMENTAIRES

  1. Présentation parfaite !
    Allez-y je connais c est génial. Ambiance chaleureuse, moment exceptionnel, sympa ,
    Convivialité ….

  2. Les photos du lieu donnent vraiment envie d’y aller. Et puis il y a un vrai côté bohème qui repose des restaurants traditionnels plutôt banals dans l’ensemble.

  3. tres bon concept j’suis fan. Ca ne peux que explosé genial . de plus ça rassemble les gens colllllll.bon s’ils ont besoin d une masseuse gueriseuse voyante il peuvent me contacter . lol non vraiment super idée

  4. Le descriptif donne vraiment envie dy aller et ns irons tres vite. Car ns aimons la brocante, le fait main, les bons restos et lesprit de partage convivialité. A bientôt ! martine

LAISSER UN COMMENTAIRE