dimanche 26 mai 2024
AccueilMagazineInfos"Safe place 4 women" : la Région Occitanie s’engage contre les violences faites aux femmes

« Safe place 4 women » : la Région Occitanie s’engage contre les violences faites aux femmes

-

Réunis en Assemblée plénière sous la présidence de Carole Delga le 16 novembre en visioconférence entre Toulouse et Montpellier, les élu·es de la Région Occitanie ont adopté à la quasi-unanimité une résolution portant sur la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes. Présentée par Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région, la résolution européenne « Safe place 4 women » a pour objectif d’encourager les pouvoirs publics et les collectivités locales à engager ou renforcer leurs actions pour une sécurité égalitaire entre les femmes et les hommes.

Safe place 4 women, le plan d’action européen pour une sécurité égalitaire

Le harcèlement et toutes les formes de violences dans les lieux publics, en milieu urbain comme en zone rurale, sont le quotidien de trop nombreuses femmes et filles dans le monde entier. Ces actes peuvent se produire dans la rue, dans les transports publics, dans les établissements scolaires, au travail etc. Ainsi, par exemple, 51% des voyageuses diminuent leur utilisation des transports en commun à la suite d’un ressenti d’insécurité et 70% des injures à caractères sexistes (hors cadre conjugal) sont subies par des femmes dans l’espace public.

Initiée au niveau européen, la démarche « Safe place 4 women » vise à encourager les pouvoirs publics et les collectivités locales à se mobiliser pour la création d’espaces sûrs pour les femmes et les filles. À quelques jours de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre), il s’agit aujourd’hui pour la Région Occitanie de rappeler sa détermination à lutter contre toutes les formes de violences dont sont victimes les femmes ainsi que sa volonté de poursuivre son engagement à travers, notamment, son plan d’actions régional adopté en 2017, pour lequel elle a consacré près de 1,3 M€ en 2023.

En Occitanie comme partout en France, les femmes sont encore trop souvent victimes de violences. Agir pour renforcer leur sécurité est l’affaire de tous, et l’action publique partenariale est la seule alternative. Prévention, éducation, sensibilisation, sécurisation d’une part. Justice et sanction dès que cela est nécessaire d’autre part, sans jamais rien laisser passer.

Carole Delga, présidente de la région Occitanie

Pour aller plus loin :

Le Plan d’actions régional pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes.
Le Rapport annuel sur la situation en matière d’égalité femmes-hommes pour l’année 2022.

ARTICLE SUIVANT