consommer responsable
©Laurentiu-Iordache

« Février sans supermarché », « Lundi vert », « 90 jours », « rien de neuf »… les citoyen·ne·s partout en France se mobilisent pour leur environnement et n’attendent plus de loi pour changer leurs habitudes.
Et en Occitanie ? Grizette fait un tour d’horizon des initiatives qui révolutionnent nos modes de vie pour consommer responsable et raisonné, plus juste pour l’environnement et la planète. Que vous soyez novice niveau 1, amateur·trice niveau 2 ou expert·e de niveau 3 en la matière, les gestes écolo à adopter se trouvent dans ce dossier !

Consommer responsable, c’est facile (et pas plus cher)

Votre portefeuille est votre meilleur bulletin de vote ! Sortir petit à petit du circuit des grandes surfaces est un long chemin qui nous mène sur le sentier de l’Eldorado gustatif, de la bonne conscience, et même des économies !

• Niveau 1 : de bons fruits et légumes pas chers

On rejoint une AMAP

Le réseau associatif AMAP a étendu ses racines et propose dans toutes les grandes villes la vente directe de paniers bio composés de produits frais, locaux et de saison tout en rémunérant les producteurs à leur juste valeur. Une initiative qui met du sens dans nos achats et nous fait redécouvrir le goût sucré d’une pomme bien juteuse !

Les tomates en décembre, c’est has been.
Les fruits et légumes locaux de saison, c’est trop in !

Ou bien La Ruche Qui dit Oui

Inspirée du modèle des AMAP, La Ruche Qui Dit Oui propose un modèle sans engagement où vous sélectionnez ce qui compose votre panier : fruits et légumes mais aussi pain, fromage, viande, miel… pas forcément bio mais issus de producteurs de la région. Un système moderne et bien rôdé qui implique des produits sensiblement plus chers qu’à l’AMAP et une marge un peu plus faible des producteurs.

Ou encore…

Plein de réseaux similaires existent en Occitanie comme Cap Local, le Drive Fermier Toulousain, Artisans et Terroir, Locavorium… des produits de meilleure qualité, des producteurs mieux rémunérés et une addition moins salée, quand est-ce que vous goûtez au changement ?

consommer responsable
Fruits et légumes en cagette©ML

À lire aussi : nos adresses d’épicerie bio à Toulouse.


• Niveau 2 : stop au gaspillage vestimentaire !

Sur les 5 millions de tonnes mises sur le marché chaque année, 4 millions de tonnes de textiles neufs ou usagés sont jetés en Europe. Black Friday, soldes, promotions sous toutes les coutures… la publicité nous tricote des envies de toute pièce et les drape de « bons plans » en « bonnes affaires » pour nous faire céder à la tentation. Mais en a-t-on vraiment envie/besoin ?

On achète d’occaz’

Pas question de vivre en ermite et d’arrêter de se faire plaisir, mais… Avez-vous essayé Leboncoin, Vinted ou Cash Express avant de vous jeter sur ce manteau moutarde flambant neuf qui sera “démodé” l’an prochain ? Penderie, garage, placards… partout se cachent des vêtements et des objets quasi neufs qui ne demandent qu’à s’épanouir tout en nous permettant de consommer responsable !

À lire aussi : Friperies à Toulouse // Friperies à Montpellier.

Localement, on chine de jolis meubles chez Emmaüs ou dans des brocantes, on shoppe des fringues aussi bien neuves que seconde main dans des boutiques vintage et vide-dressings, et on découvre plein d’autres alternatives dans sa région sur Rien de neuf.

À lire aussi : Puces et brocantes à Toulouse // Brocantes à Montpellier.

consommer responsable
Friperie Jaja La Fouine ©LL

• Niveau 3 : on adhère à un supermarché coopératif

La Cagette à Montpellier ou La Chouette Coop à Toulouse, ce sont ces supermarchés participatifs qui proposent à leurs adhérent·e·s des produits de grande qualité et à des prix très compétitifs en échange de quelques heures de travail par mois dans leurs rayons. Les produits sont issus de l’agriculture durable, les producteurs sont payés à leur juste valeur, et des décisions concernant le supermarché sont prises collectivement…
Le côté historiquement social du marché s’est perdu avec la création des grandes surfaces, c’est l’occasion de remettre un peu d’humain dans notre panier pour consommer responsable !

Déchets : opération recyclage réduction

Une poubelle verte pour le verre, une bleue (ou jaune) pour le recyclage, une noire pour le tout venant… Bien qu’à moitié claires, on suit à la lettre les directives données par notre municipalité pour éviter les faux-pas en bon·ne citoyen·ne.
Sauf que… Vous êtes-vous déjà demandé·e où vont les déchets placés dans votre bac de recyclage ? Si cartons et papiers sont plutôt bien revalorisés, seulement 6% des emballages plastiques produits en France sont bien recyclés. Oups…

• Niveau 1 : bye bye les déchets organiques grâce au (lombri) compostage

Le saviez-vous :

Une famille de quatre personnes génère en moyenne plus de 10 kg de déchets organiques par semaine ! Des déchets qui engorgent les poubelles et ne servent à rien s’ils sont mélangés. Alors que triés et compostés, épluchures, coquilles d’œufs, marc de café et autres fleurs fanées sont des engrais parfaits pour le jardin ou vos plantes en pot.

consommer responsable
Compost©DR

Compostez entre voisins

Vous habitez en appartement mais vous rêvez de recycler vert de poireaux et peaux de bananes ? Sachez que les collectivités locales peuvent soutenir les projets de composteurs collectifs moyennant l’engagement de plusieurs propriétaires d’un immeuble. C’est l’occasion de faire un petit cadeau à Mère Nature en resserrant les liens entre voisins !

consommer responsable
Compost de cuisine Bokashi Organko chez Nature & Découvertes

Des vers aux véritables vertus vertes

Pour les locataires et les résidences sans espaces verts, une alternative existe, et elle promet de mettre un peu de vie dans votre cuisine ! Si vous ne vous régalez pas d’épluchures, de trognons, et de morceaux de cartons, les lombrics eux, en bavent d’avance !

Ces vers installés dans un conteneur de la taille d’une petite poubelle, transforment vos déchets organiques en compost naturel ultra fertilisant ! En voilà un animal de compagnie pas contraignant…

• Niveau 2 :  on répare et on revalorise

Pas si cassé

Un sèche-cheveux en panne ? Un mixer défectueux ? Un faux contact dans son casque audio ? On participe à un Café Bricol’ à Toulouse ou on rejoint le Repair Café de Montpellier pour apprendre à réparer soi-même son petit matériel électronique, dans le partage et la bonne humeur !

Quand les déchets deviennent des… chaises

Et si mes “déchets” pouvaient servir à d’autres, et autrement ? Les ressourceries comme La Gaminerie à Montpellier et La Glanerie à Toulouse récoltent, recyclent et offrent une seconde vie à vos objets tout en favorisant l’insertion professionnelle.

• Niveau 3 : en mode zéro déchet

On craque pour le vrac

Ils poussent partout en Occitanie avec le même défi : réduire nos déchets à la source ! Grizette a fait un tour d’horizon des initiatives zéro déchets à Toulouse mais celles-ci ne cessent de se multiplier ! Le Drive Tout Nu déshabille nos préjugés en proposant le tout premier drive zéro déchet en France.

consommer responsable
Day by Day©DR

Montpellier aussi cultive son éco-citoyenneté sans emballage : de la boutique City-zen Market couplée d’un resto anti-gaspi à la franchise Day by Day… l’Occitanie regorge d’épiceries vrac et pour trouver la plus proche de chez soi, on consulte la carte interactive des Bonnes Poires.


À lire aussi : les épiceries vrac à Toulouse.


Bien sûr, on n’oublie pas de se munir de sacs spéciaux pour transporter ses produits frais ou secs. Exit le plastique, les jolis sacs à vrac écologiques de la marque Doux Good, très engagée dans le respect de l’environnement, sont une alternative pratique et branchée pour consommer responsable.

consommer responsable
Sac à vrac, Doux Good ©DR

La consigne revient en force

Adieu emballages jetables, bouteilles en plastique et autres cartons à usage unique ! Il est temps de repenser sa manière de transporter les aliments en usant de contenants réutilisables. C’est par exemple le concept développé par la toute jeune association toulousaine ETIC dont le projet « En boîte le plat » est de développer des boîtes en verre consignées pour repas en livraison ou à emporter avec des restaurants partenaires.

Objectif fabrication, mode DIY activé !

Pour sentir moins ou meilleur, pour dégraisser ou pour récurer, pour renforcer ou hydrater… les produits en tout genre poussent de la salle de bain à la cuisine en passant même par le jardin. Ils sont bourrés de produits chimiques et pèsent lourd sur le budget, alors qu’ils peuvent être sains et… quasi gratuits ! Allez, pour continuer à consommer responsable, on relève ses manches et on met la main à pâte.

consommer responsable
Spray multi-usage©DR

• Niveau 1 : laver facile, pas cher et efficace

Spray multi-usage : un pschitt pour les gouverner tous

Un seul produit pour dégraisser, récurer, faire briller sols et miroirs, de la cuisine à la salle de bain ? C’est possible et c’est naturel ! On mélange ½ litre de vinaigre blanc à 1 litre d’eau. On ajoute quelques gouttes d’huile essentielle* (arbre à thé, eucalyptus, citron, menthe poivrée…) et deux cuillères à soupe de savon noir. Efficacité garantie !

Un an de lessive pour moins de 10 euros

Solo, en couple ou en famille nombreuse, la lessive est un budget conséquent et irrépressible. Et pourtant… Une recette ultra simple consiste à mélanger 50 g de savon de Marseille râpé ou en copeaux (environ 1€ les 100 g) et 1 litre d’eau bouillante. Si pas d’enfants à la maison ou personne à la peau très sensible, on ajoute une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle* (arbre à thé, eucalyptus, citron, menthe poivrée…) pour le parfum.

*Remarque de l’une de nos lectrices après publication (merci à elle) : « Plutôt que d’ajouter des HE dans les lessives par ex, pensez aux FRAGRANCES. Les HE ne sont pas miscibles dans l’eau et ne sont pas des parfums, mais des remèdes. Les fragrances, elles, se mélangent à l’eau, et n’ont d’autre fonction que de parfumer. »

consommer responsable
Savon DIY©DR

• Niveau 2 : des cosmétiques home made

Démaquillant, déodorant, crème hydratante, exfoliant… troquez les cosmétiques du commerce à la composition parfois douteuse pour des produits sains et ludiques à fabriquer. Le Net pullule de recettes simples réalisables à partir d’une poignée d’ingrédients naturels et pas chers. À parfumer de cacao, de coco, ou de vanille… quoi de plus gourmand ? On en mangerait !

• Niveau 3 : la « pâte à dent » maison

Pas facile de sauter le pas ! Goût un peu spécial au départ, texture visqueuse… C’est bien d’un dentifrice 100% naturel et 10 fois moins cher dont on parle.

Pour un dentifrice à base de savon de Marseille [non, on ne fait pas la grimace !], on suit la recette de consommer-sainement. Pour celles et ceux qui ne sont pas fan du goût de savon dans la bouche, on réalise la recette de Une toute Zen à base d’huile de coco, dont les vertus en matière d’hygiène bucco-dentaire ne sont plus à prouver !

Et vous, quels sont vos petits gestes écolos du quotidien pour consommer responsable ? Plutôt novice, intermédiaire ou expert·e en la matière ? On passe à la vitesse supérieure pour préserver l’environnement ?

Nos adresses pour s’informer et consommer responsable en Occitanie

Montpellier

Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here