Sauvage et naturelle, la Lozère surprend à la fois par son calme et son dynamisme. Si l’ennui n’existe pas, le silence y est souvent précieux et agréable. Sa capitale Mende, située au nord du Parc National des Cévennes, réunit à elle seule toutes les qualités de la Lozère : authentique, pétillante et mythique.

Mende et ses mille facettes

La capitale du département de la Lozère et du pays du Gévaudan, en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, est réputée pour la sérénité de son atmosphère. On savoure le temps, les paysages verdoyants, les mets locaux. Entre tradition et modernité, Mende est une ville de caractère, fière représentante des villes et villages alentours.

Le cœur de ville : visite du centre historique sans hic !

Profitez d’être au cœur de Mende pour déambuler dans ses petites ruelles et flâner sur ses placettes au détour desquelles vous trouverez de splendides hôtels particuliers. S’ils sont suffisamment cachés pour rester préservés, leurs portes flamboyantes distillent les indices de leur beauté. On se sent d’emblée attiré·es par l’envie d’entrer pour découvrir ce qui s’y cache derrière…
Un tour au 2 rue d’Angiran vous permet de découvrir le lavoir de la Calquière et ses fameuses voûtes, qui servait au XVIIe siècle aux tanneurs pour préparer à la chaux les cuirs et les étoffes de laine.

La place de la République est idéale pour s’installer boire un verre et déguster un “croquant”, les célèbres sablés aux amandes de Lozère. Vous serez peut-être témoin d’un joli spectacle de rue, très nombreux en période estivale grâce au Festival 48e de rue. Mode boulot sur OFF, mode plaisir (à fond) sur ON.

Cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat

Fondé en 1368 par le Pape Urbain V, originaire du Gévaudan, ce superbe édifice gothique est aujourd’hui le seul du département. La Cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat de Mende est l’un des joyaux de la ville, un chef-d’oeuvre historique.

Détruite pendant les Guerres de Religion puis reconstruite, elle rayonne grâce à deux clochers de 65 mètres et de 84 mètres… Pour celles et ceux qui n’ont pas le vertige, le mieux est d’aller se percher tout en haut du “petit” clocher pour admirer la vue sur Mende qui vous donnera une première impression de cette ville de pèlerins et de ses somptueux paysages alentours.

Les paysages grandioses de Lozère

Bien qu’il soit bon de lézarder en Lozère, on apprécie la diversité des activités familiales et sportives disponibles dans le coin. À vous de choisir !

Le saviez-vous ?
La scène finale du film La Grande Vadrouille (réalisé par Gérard Oury) – où Bourvil et De Funès accompagnés des aviateurs et de la sœur atteignent la zone libre en planeur – a été tournée sur l’aérodrome de Mende en juin et juillet 1965. Après sa sortie en 1966, il est devenu le plus grand succès français avec 17 millions de spectateurs.

On s’aère en Lozère !

À Mende et aux alentours, il y a toujours quelque chose à faire. VTT, randonnées, promenades à pied, à cheval ou même à moto… La région se découvre de multiples façons. C’est de cette manière que l’on saisit, aussi, l’essence de la Lozère, que l’on en savoure toutes les subtilités. La découverte se vit à toute allure ou en prenant le temps, mais quelle que soit l’option, on en profite à fond.

Côté destination, on vous conseille de vous éloigner un tout petit peu de Mende pour découvrir de chouettes villes et villages : Javols et son jardin archéologique, Marvejols et ses trois tours fortifiées, le centre historique de La Canourgue, Châteauneuf-de-Randon ou encore Chanac dans la vallée du Lot… Une virée dans le passé assurée !

À découvrir : L’histoire de la Bête du Gévaudan, l’un des premiers faits divers médiatisé.

À la découverte de la campagne et de la montagne

La Lozère se découpe en quatre grandes parties : les Cévennes, les Grands Causses, l’Aubrac et la Margeride. Si les deux premières sont classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco, les deux dernières sont toutes aussi charmantes. En partant du sud, rendez-vous d’abord dans les Cévennes et leur majestueux Parc National. Vous profiterez ensuite des sublimes Gorges du Tarn et de la Jonte, situées plus au nord, dans les Grands Causses. Et pour finir sur une touche d’espoir et de zénitude, quoi de mieux que la nature verdoyante de l’Aubrac et les landes de la Margeride ?

La cité médiévale de Sainte-Énimie

Au cœur des Gorges du Tarn, retrouvez la légendaire cité de Sainte-Énimie. Avec sa place assurée parmi les « Plus beaux villages de France », Sainte-Énimie renferme quelques merveilles : sa chapelle située dans la grotte de l’Ermitage, les restes de son ancien monastère, le château de Prades ou encore l’Aire des Trois-Seigneurs, un précieux ensemble mégalithique encore bien conservé.

Le Vallon du Villaret à Allenc

Saviez-vous qu’il est même possible de suspendre le temps ? On vous présente un endroit magique, à la croisée entre Narnia et Arthur et les Minimoys. Les adultes risquent d’être encore plus émerveillés que les enfants car ce parc hors du commun attise votre curiosité dès l’entrée. Besoin d’être convaincu·es ? On peut y marcher sur l’eau ou faire de la musique avec des billes… Tentez l’expérience au Vallon du Villaret !

Grottes et cascades

Durant l’été, la chaleur joue la touriste en Lozère. Heureusement, il existe plein de petits coins où se rafraîchir alentours.

La cascade de Runes

70 mètres de hauteur. Oui, la cascade de Runes est élue à l’unanimité donneuse de torticolis depuis un bout de temps. Mais elle est surtout réputée pour sa mystérieuse pierre, placée au départ de la chute. Un message énigmatique figure au côté d’un dragon qui se mord la queue… « De la Terre vers le ciel et du ciel vers la Terre ». On s’attend à voir les dieux Vikings prendre leur petit bain à tout moment !

L’Aven Armand

Située sur le Causse Méjean, cette cavité souterraine abrite la plus grande stalagmite au monde. On s’enfonce dans les profondeurs de la Terre, là où l’air est toujours frais et le mystère entier. Une activité idéale à faire en famille !

La Lozère, repaire des animaux

Ce précieux coin d’Occitanie est aussi réputé pour sa faune. En quasi liberté, les bisons, vautours et loups profitent des plaines, des monts et du ciel de Lozère.

La Réserve des Bisons d’Europe

Sainte-Eulalie abrite une réserve unique en son genre. À plus de 1400 mètres d’altitude, les bisons d’Europe ont trouvé la paix en Lozère. Difficile de faire le poids à côté de ces majestueuses bêtes de près de 800 kilos et de 3 mètres de long. À pied ou en calèche, la découverte de ces immenses mammifères sera l’une des plus chouettes de votre séjour !

La Maison des Vautours (Meyrueis)

On lève ensuite les yeux vers le ciel pour apercevoir des oiseaux hors normes : les vautours, rois de la canopée. On retrouve quatre sous-espèces dans les Gorges de la Jonte, toutes impressionnantes. Slalomant les nuages, les vautours hypnotisent les touristes, happés par ce mouvement incessant. Et si l’amour donne des ailes, les vautours sont probablement bien plus romantiques que l’on ne croit…

Le Parc des Loups du Gévaudan

À Saint-Léger-de-Peyre, les loups du Gévaudan vivent en semi-liberté. Originaires de Sibérie, de Pologne ou encore du Canada, ces magnifiques canidés évoluent désormais dans la Margeride, en toute sérénité. Tout au long de l’année, les visiteurs profitent d’une chance unique : les admirer au plus près.

Les produits du terroir

  • Fromages de Lozère (5 AOC : Bleu d’Auvergne, Bleu des Causses, Roquefort, Laguiole, Pélardon…), les Tommes de Lozère (vaches et brebis), le Fédou du Causse Méjean.
  • Viande et charcuterie (le fricandeau, la saucisse d’herbe, la saucisse sèche, le jambon sec de Lozère).
  • Les plats typiques : l’aligot de l’Aubrac, la truffade, les Manouls, la pouteille, le sac d’Os, la Coupétade

À voir, à faire aussi :

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCÈS
En voiture :
– De Bordeaux : 448 km (5h10).
– De Toulouse : 255 km (3h15).
– De Perpignan : 297 km (3h).
– De Montpellier : 196 km (2h15).
– De Marseille : 265 km (3h45).

Office de Tourisme – Place du Foirail, 48000 Mende.
Site internetPage Facebook

Site internet du Département de la Lozère
Site internet du Comité Régional du Tourisme Occitanie

Photo de couverture : Mende vue du ciel copyright OTI Mende Cœur de Lozère.