Au printemps 2017, Delphine Josse lançait en ligne sa marque éponyme de petites robes noires. Un classique de notre garde-robe qu’elle revisite et s’approprie pour lui insuffler un nouveau style. Cette jeune femme aux cheveux courts et au grand sourire est une boule d’énergie à l’univers graphique, contemporain et monochrome, dans l’air du temps. Portrait d’une créatrice toulousaine à la personnalité aux mille couleurs.

Bretonne d’origine, c’est à Toulouse que Delphine Josse s’épanouit depuis 25 ans. Après avoir suivi des cours de dessin et des études d’Arts appliqués, elle oriente très rapidement son travail vers le design de mode. Ce qui l’intéresse : interpréter ce que le vêtement révèle de chaque femme. Tout en travaillant dans des boutiques de robes de mariée, de bijoux ou de prêt-à-porter, elle s’initie seule à la couture et commence à concevoir ses premières créations. Pour ses amies d’abord. Particuliers et professionnels sont séduits par ses vêtements, Delphine Josse se lance alors dans la création.

Styliste pour les stars

Delphine fait le choix de ne créer que des robes : « C’est simple, élégant, facile à porter, pas de prise de tête, il suffit de l’accessoiriser. » Elle fonde dans un premier temps la marque 7Robes en 2010. Des créations qu’elle modifie selon les envies de ses clientes. Elle habille notamment Julie Gayet, des professionnels du cinéma lors du Festival de Cannes de 2012 et sort plusieurs collections. Delphine Josse reste néanmoins une femme simple.
La naissance de son fils en 2015 marque un tournant dans son aventure de créatrice. Fini les compromis, ses créations seront portées telles qu’elles sont. Elle se construit un réel univers créatif qu’elle affirme désormais au travers de sa marque éponyme. Fière de sa Ville rose et du savoir-faire français, elle confie la fabrication des robes à des ateliers en Haute-Garonne et garantit ainsi des créations totalement made in France.

Delphine Josse : le concept de la “petite robe noire”

Une petite robe noire avec des derbies « so frenchie », c’est parfait ! C’est le bon compromis pour casser le côté parfois trop habillé d’une tenue. Ça donne de l’allure sans vous entraver !

Des robes, du noir et un univers graphique et contemporain assuré. En créant la marque Delphine Josse, la créatrice réalise toutes ses pensées, tous ses rêves. Ses robes haut de gamme monochromes incarnent la perfection. Pas une couture ni une courbe n’est laissée au hasard. Car le noir, ça ne pardonne pas ! La robe s’habille d’un minimum de lignes pour un maximum d’effet et le noir révèle, « va avec tout et sublime toutes les autres couleurs. Simple, efficace ». En dessinant ses robes, elle raconte des histoires pour les femmes et souhaite leur vendre une émotion, de belles soirées, un jour de l’an… comme on vend du rêve instantané à travers les robes de mariée. Mais à l’instar des longues robes blanches, Delphine ne jure que par de courtes robes noires. Simples, droites, graphiques, intemporelles et terriblement élégantes.

DelphineJosse-Robe-Sae1
Robe Sae – Delphine Josse © Lukas Guillaume

Une créatrice follement passionnée

Ce qu’elle souhaite, c’est rompre avec le principe de fast-fashion et du nombre incalculable de collections sorties chaque année par les créateurs. Elle a donc fait le choix de distiller ses créations au fur et à mesure de ses inspirations et des événements : à Noël, au printemps, deux par ci, trois par là, selon sa créativité. Elle puise ses inspirations dans la géométrie de l’Art Déco, les Années folles – le style de Madeleine Vionnet – l’art contemporain. Ou encore l’origami, l’accumulation des détails de Klimt, la jungle tropicale de Douanier Rousseau. « J’aime beaucoup la danse contemporaine. Quand je vois Pina Bausch danser, ça m’inspire ».

Son style : robe noire et veste jaune pétard. Le mix fou, explosif, tranchant !

Delphine aime les contrastes. Elle dessine tout en noir et voit pourtant la vie en rose. Derrière ces robes à la coupe minimaliste, se trouve une femme à l’univers hurleur et perçant, curieuse, passionnée, débordante d’énergie, spontanée. Une personnalité effrénée mise en avant par son rédacteur graphique – et mari – Jérémy Urset qui imagine le motif de ses accessoires. Elle nomme chacune de ses créations en hommage à sa Bretagne d’origine, une inspiration, une danseuse, une amie. Peut-être même que si vous la rencontrez lorsqu’elle travaille sur une nouvelle robe, celle-ci portera votre nom.
Ce qu’elle ressent quand une femme porte ses modèles ? Elle « kiffe », tout simplement !

DelphineJosse-Robe-Sveti2
Robe Sveti – Delphine Josse © Lukas Guillaume

Son actu

Du 18 au 23 septembre 2017, la créatrice investit L’emplacement, une boutique éphémère toulousaine, afin d’aller à la rencontre de ses clientes, répondre aux questions et permettre aux réticentes de l’achat en ligne d’essayer les robes et toucher les matières.

En attendant, ses six premières robes et accessoires sont dès à présent disponibles et mis en vente sur son site internet. Les tailles vont du 36 au 46, alors difficile de ne pas trouver SA petite robe noire.

DelphineJosse-Robe-Carmen1
Robe Carmen – Delphine Josse © Lukas Guillaume

Plus d’infos

Site internet et eshop Delphine Josse
Page Facebook

Suivez toutes ses aventures sur son blog ! Parce que Delphine Josse a aussi un talent pour l’écriture.

Photo de couverture : crédit photo Lukas Guillaume.

LAISSER UN COMMENTAIRE