Station balnéaire la plus verte d’Europe située aux portes de la Camargue à 25 km de Montpellier dans l’Hérault, La Grande Motte charme ses deux millions de vacanciers avec ses longues plages de sable fin au bord de la Méditerranée, son golf et ses innombrables pins, son port de plaisance et son architecture hors du commun. Plongez dans un lieu vivant, dynamique et agréable à vivre toute l’année.

La Grande Motte, la ville design qui casse les codes de l’architecture des années 60

Unique ville labellisée « Patrimoine du XXe siècle » par le Ministère de la Culture, La Grande Motte est le résultat d’une longue réflexion architecturale. L’architecte-philosophe visionnaire Jean Balladur a pensé pendant plusieurs dizaines d’années ce projet monumental et inédit en Europe. Pour lui, il était nécessaire de créer un lieu dont chaque visiteur se souviendrait.

Il a ainsi imaginé une station balnéaire véritablement sortie de terre où les immeubles seraient construits sur le modèle des pyramides pré-colombiennes de Teotihuacán au Mexique, où la nature et la verdure reprendraient leurs droits, et où les espaces piétons et cyclistes seraient majoritaires.

La « cité des pyramides »

Fondée officiellement le 1er octobre 1974, La Grande Motte est entourée par l’étang de l’Or au nord-ouest et l’étang du Ponant à l’est. Elle se divise en plusieurs quartiers aux particularités distinctes : le quartier du Point Zéro est le point de départ de la construction de la ville en 1967, avec son symbolique « bâtiment poisson ». D’ailleurs, la dune haute de 5 m sur laquelle le Point Zéro est adossé a donné son nom à la ville !

Le quartier du Ponant avec son golf 42 trous et son quartier résidentiel de villas contemporaines est délimité par le Vidourle que l’on traverse en allant en direction du Grau-du-Roi et Aigues-Mortes dans le Gard.

Enfin, le Levant est le nom donné au centre-ville (côté est), un quartier plutôt masculin avec ses bâtiments rectilignes et ses pyramides tronquées, tandis qu’à l’opposé le Couchant (côté ouest donc) avec ses immeubles aux formes courbées et ondulées face à la mer et sa végétation foisonnante représente le quartier féminin ! Saurez-vous trouver le bâtiment en forme de sein ?

Des réverbères qui rappellent les mats des bateaux, des façades d’immeubles s’étirant telles les grandes voiles face au vent et des arrondis comme des hublots… La “Grande Motte touch”, c’est l’art de combiner l’architecture, le design, l’authenticité et le respect de l’environnement au pays où la mer Méditerranée est reine.

Baignade, farniente et activités aquatiques

Des plages…

Sur sept kilomètres de sable fin, les Grands Mottois·es et les touristes ont accès à quatre plages accessibles toute l’année.

  • La plage du Couchant est idéale pour les familles avec enfants et les amateurs·trices d’activités nautiques. On y trouve des services de location de voile, de paddle, de kitesurf ou encore de canoë-kayak. En vous rendant au port, vous pouvez également louer une bouée tractée ou un jet-ski pour longer la côte en s’amusant ou encore tester le parachute ascensionnel pour une vue à 360° sur le littoral et le paysage montagneux des Cévennes.
  • La plage du Levant se situe au cœur du centre-ville animé. Restaurants, boutiques, cafés, glaciers… Vous pouvez profiter du soleil et de la mer en terrasse ou sur le sable chaud !
  • La plage du Point Zéro est très certainement la plage du centre la plus accessible. Adaptée à tou·te·s, elle offre un grand espace où l’on peut se livrer au farniente en toute sérénité.
  • Enfin, la plage du Grand Travers est la plus sauvage de la commune avec son Lido protégé. On peut y admirer de grandes dunes de sable ainsi qu’une dense pinède dans laquelle on flâne allègrement au son des cigales…

… et des paillotes

La Grande Motte est également connue pour sa vie nocturne animée. De nombreuses paillotes et plages privées sont installées durant l’été pour profiter en journée et en soirée d’une ambiance festive et branchée. On aime s’y installer pour faire bronzette, siroter un cocktail ou dîner face à la Grande Bleue et se déhancher dès la nuit tombée sur le rythme endiablé des musiques proposées par les DJ’s !

Parc aquatique Le Grand Bleu

Voilà une activité qui ravit les plus jeunes ! L’espace aquatique Grand Bleu est réputé pour ses grands toboggans et ses attractions ludiques et rafraîchissantes.

Pour connaître d’autres espaces de ce genre, découvrez dans notre article les piscines et parcs aquatiques à Montpellier et dans ses environs.

Un « nouvel art de ville »

La ville à vélo

Pour changer de la traditionnelle séance de bronzage sur la plage, on vous incite à tester la visite guidée à vélo. Au programme : découverte de l’architecture et de l’environnement de La Grande Motte. Une balade au cœur de cette station balnéaire atypique conçue spécialement pour les piétons et les cyclistes. Une véritable exploration artistique qui vous fera voir la ville sous tous les angles, certains même inconnus des locaux !

Découverte des tortues marines

On ne le sait pas forcément mais la cité balnéaire dispose d’un centre de soins pour les tortues marines situé dans le quartier du Ponant. Vous découvrez la vie de ces animaux fascinants pour comprendre la nécessité de préserver leur habitat… Pour les enfants, des activités ludiques sont organisées tout l’été.

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCÈS
Distance de Bordeaux : 502 km (4h50).
Distance de Toulouse : 259 km (2h40).
Distance de Perpignan : 174 km (1h45).
Distance de Montpellier : 24,7 km (35min).
Distance de Marseille : 148 km (1h50).

Visites guidées pour partir à la rencontre de la ville design et ses symboles cachés. Les lieux remarquables de La Grande Motte sont dotés d’un QR-Code qui vous donne accès aux infos à partir de votre smartphone.

À noter : pendant l’été, ne manquez pas « Les Nuits d’Or », le festival international de feux pyromélodique, et le Carnaval… c’est féerique !

Site internet de la Ville de La Grande Motte.

Office du Tourisme — 55 rue du port, 34280 La Grande Motte. Tél. 0467564200
Site internet – Page Facebook

Photo de couverture : Vue du port de La Grande Motte copyright Michel Étienne.