Koala Rayé
Constance "Koala Rayé" ©DR
Chaque jour, vous pouvez retrouver les derniers articles publiés par la blogosphère locale grâce à notre sélection des Blogs du Sud. Nous sommes allés à la rencontre des blogueuses et blogueurs de la région pour découvrir leur personnalité, leur univers… et vous les présenter !

Constance, une nana bien dans ses baskets

Cette fois, on va parler sneakers avec Constance, jeune Toulousaine de 28 ans qui tient le blog « Koala Rayé » depuis 2012. Entre derniers achats, coups de cœur et wishlist, elle publie essentiellement des looks à base de baskets. Parallèlement, elle travaille dans le domaine de l’architecture. Elle nous fait partager sa passion et nous confie quelques idées pour associer tenues tendances et sneakers aux pieds.

Comment t’est venue l’idée de faire un blog ? D’ailleurs, d’où vient ce nom “Koala Rayé” ?

Il y a une période où je regardais beaucoup de blogs mode avec l’envie de me lancer, qui un jour s’est réalisée. Il faut dire qu’à l’époque, j’étais dans une période un peu stressante dans mes études car je préparais une thèse. Du coup, c’est devenu ma bouffée d’air frais, futile et frivole ! « Koala Rayé » c’était un trip mais à vrai dire, je ne me souviens plus très bien de l’origine exacte…

Rien ne vaut la combinaison d’une petite robe avec une belle paire de sneakers aux pieds.

Et ta passion pour les sneakers ?

J’ai toujours eu un look un peu “garçon manqué” et je suis sportive… Alors je pense que les sneakers au quotidien ne sont qu’un juste retour de mon enfance. Et surtout, quel confort par rapport aux talons ! Sur une fille, je trouve qu’une paire de baskets donne souvent un côté inattendu et moins sage, plus street, à une tenue qui peut rester très simple.

Quelle a été ta première paire ?

J’en ai eu quelques unes lorsque j’étais au collège mais je vais plutôt parler de la période où j’ai vraiment commencé à m’intéresser de plus près aux sneakers : il s’agit de la collaboration entre Stüssy et Nike pour la réalisation de la ACG Trainerendor Blueprint qui date de 2013. Le swoosh est couleur galaxy, la chaussure possède un scratch positionné par-dessus les lacets (pour le style !) et elle est d’un confort absolu. Elle avait tout pour me plaire et j’ai bien galéré pour l’avoir. C’est mon copain qui l’a dénichée sur un site américain car il y avait très peu de pointures femme.
Sinon dans mes années collège, je suis passée par quelques classiques lorsqu’il devenait indispensable de changer de paire et que mes parents acceptaient : Gazelle, Mostro, Air Max BW, Superstar… La base des années 2000 quoi !

Koala Rayé
Constante « Koala Rayé » ©DR
Tu en possèdes combien ? Et comment fais-tu pour les ranger ?

C’est un peu une question joker. Disons que ça commence à poser des problèmes de place car mon copain est également dingue de baskets. On en a largement plus de 50 paires chacun pour te donner une idée… On a des étagères mais esthétiquement parlant, c’est pas terrible. Ceci dit, je tiens à les garder dans leur boîte d’origine, pour leur éviter de jaunir à la lumière. Mais aussi parce que certaines ont des packaging de folie !

Ta plus grande folie justement pour obtenir une paire de sneakers ?

Pour l’instant, à part retourner Internet, je n’ai pas fait de trucs complètement fous pour trouver une paire à tout prix. Lorsque leur prix de vente est trop cher et qu’elles me plaisent grave – car le problème des baskets rares c’est aussi cela : la revente à des prix démesurés – j’oublie la paire. Enfin j’essaie… (Elle réfléchis) La folie c’est peut-être de garder la paire en tête pour finir par l’acquérir quelques années après !

C’est important de savoir le jour et parfois même l’heure exacte de la sortie d’un modèle ?! Comment fais-tu pour rester au courant des nouveautés ?

Je suis des blogs dédiés aux baskets et je fait partie du groupe Troc Sneakers sur Facebook. Ce sont des potes toulousains qui ont lancé ça : plus de 18 000 personnes sont inscrites et hormis les ventes/échanges de sneakers, des informations circulent sur les différentes dates de sorties, sur les modèles à venir, etc. Mais de manière générale, suivre les shops spécialisés sur Instagram fonctionne aussi.

À propos de ton style, quelle est ton astuce pour allier sneakers et tenues tendances ?

Je suis clairement fan de Street-style. Pour tous les jours ou pour aller travailler, ce n’est pas forcément évident d’arriver avec un gros sweat en guise de robe, une casquette, etc. Enfin tout dépend de votre taf, moi j’ai déjà la chance de pouvoir aller bosser en baskets ! Du coup, ce que j’aime particulièrement avec ce type de chaussure, c’est le fait de les marier à des tenues connotées “fille” : rien ne vaut la combinaison d’une petite robe avec une belle paire de sneakers aux pieds. À mes yeux, ce type d’association peut vraiment donner du caractère à un look un peu classique. Il suffit de bien choisir la paire…

Parle-nous de « La Bande en Sneakers », ce girls gang dont tu fais partie.

C’est Julie du blog Julinfinity qui nous a toutes contactées pour créer La Bande en Sneakers (LBES), collectif de blogueuses aimant porter des baskets. Nous proposons à nos lecteurs un look par mois autour d’un thème précis et chacune d’entre nous l’interprète à sa façon. On est toutes assez différentes donc ça donne des combos assez cool. Il y en a pour tous les goûts ! On a récemment ouvert notre compte Instagram où on poste tous les jours des photos de nos pieds (en baskets bien sûr !). On a une conversation Facebook où on échange quasiment en permanence pour dire des conneries, mais aussi pour prévoir des trucs comme fêter les un an de notre collectif. Comme on n’est pas toutes Parisiennes, on n’est pas réunies tous les quatre matins. Mais lorsque c’est le cas, c’est le feu !

Interview réalisée par Mélanie Denis.

Pour tout connaître de l’univers de Constance :

Son blog « Koala Rayé »
Facebook & Instagram

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE