jeudi 9 décembre 2021
AccueilCity Guide Montpellier Voyage en Asie en 4 étapes gourmandes à Montpellier

[ RESTAURANTS ] Voyage en Asie en 4 étapes gourmandes à Montpellier

-

Nouvel An chinois : Bienvenue dans l’année du COQ DE FEU

Parce que le calendrier chinois est luni-solaire (basé sur les cycles annuels du soleil et celui des phases de la lune), la date du Nouvel An dans notre calendrier varie d’une année à l’autre. En 2017, c’est donc le 28 janvier que les Chinois entrent dans l’année du Coq de Feu.
Le Nouvel An est célébré officiellement en République populaire de Chine (avec notamment sept jours de congés) et d’autres pays d’Asie où l’influence de la culture chinoise est importante : Corée du Sud, Macao, Hong Kong, Taïwan, Thaïlande, Viêt Nam, Philippines, Malaisie, Singapour, Brunei, Indonésie.
Alors pour fêter cette nouvelle année du Coq, on vous emmène dans un voyage gustatif à travers l’Asie… en quatre étapes.

Les Petits Siamois, voyage en Thaïlande

Quartier Corum

Bienvenue à Bangkok ! Ici, la déco déjà vous transporte. C’est pas immense, mais intime et soigné, vieilles pierres et bougies sur les tables pour une lumière tamisée. Si le concept Les Petits Siamois vient de Lyon, la cuisine, elle, est bien traditionnelle, fine et parfumée : citronnelle, gingembre, coriandre… Les produits sont frais et les assiettes copieuses. Des prix certes plus élevés que dans d’autres restaurants thaï de Montpellier, mais c’est d’un très bon rapport qualité/prix. Alors pour les budgets plus serrés, optez pour le menu du midi qui saura préserver votre porte-monnaie, sans pour autant vous laisser affamé ! Et surtout n’hésitez pas à réserver, c’est souvent complet.

Les Petits Siamois – 10 rue du Pila Saint-Gély, 34000 Montpellier. Tél. 0467557258

Cuisine S, de la cuisine de rue vietnamienne

Quartier Gare Saint-Roch

Ce petit restau à deux pas de la Comédie vous sert de la vraie cuisine viet’ dans un décor branché, et aux beaux jours, quelques tables sont disposées en terrasse. De la cuisine familiale, simple et savoureuse – ceux qui ont déjà voyagé au Viêt Nam pourront le confirmer – et un service chaleureux. Sur une carte façon livre joliment illustrée, Cuisine S vous propose un large choix de plats authentiques (soupes phô, Bó Bún…), des plats végétariens et sans gluten, et des paniers, à des prix vraiment compétitifs. Bref, une adresse à partager !

Sur place ou à emporter.

Cuisine S – 20 rue Aristide Ollivier, 34000 Montpellier. Tél. 0499651241
Page Facebook

restaurants asiatiques MontpellierOmija, pour manger coréen

Quartier Comédie

Ici, vous pourrez goûter à la cuisine traditionnelle, apprendre quelques mots, échanger avec les étudiants de passage (coréens ou non), et même refaire des plats chez vous grâce au rayon épicerie asiatique super bien garni. Chez Omija, c’est simple, très convivial, idéal pour déjeuner le midi sur les tables hautes, et pas cher ! Testez le Bibimbap, ce plat traditionnel de la Corée. Dépaysement garanti.

Omija – 8 rue Boussairolles, 34000 Montpellier. Tél. 0467927018
Page Facebook

Le Parfum, nuits de Chine

Quartier Beaux-Arts

Sorti tout droit de l’imaginaire de Sacha, Le Parfum est un clin d’œil au roman de l’écrivain allemand Patrick Süskind, dont le héros ne vit que pour sa quête de créer le parfum parfait et l’action se situe entre autres à Montpellier. Dès l’entrée de ce restaurant, on est transporté aux confins d’un Extrême-Orient fantasmé et magique : masques, lanternes rouges à profusion et jeux de lumière sur un bar époustouflant. On vient pour déguster l’un des cocktails proposés à la carte, un bouquet original de saveurs comme le litchi, le wasabi ou le thé au jasmin, mariés avec bonheur aux notes alcoolisées. Mais savourez aussi les dim sum, ces bouchées délicates cuites à la vapeur, servies dans des paniers en bambou, spécialités de la cuisine cantonaise. Un véritable voyage des sens.

Le Parfum – 55 bis rue de la Cavalerie, 34000 Montpellier. Tél. 0467848615
Site internetPage Facebook

On regrette tout de même que malgré le jumelage de Montpellier et Chengdu – capitale de la province du Sichuan en République populaire de Chine – on ne trouve pas de restaurant typique où l’on puisse déguster une fondue chinoise épicée, appelée aussi fondue sichuanaise

ARTICE SUIVANT