À la limite du Gard, entre Montpellier et le Parc des Cévennes dans la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Pic Saint-Loup offre une vue à 360° sur la Garrigue environnante. Face à sa voisine l’Hortus, cette montagne visible de tout le département de l’Hérault intrigue par sa forme originale et surprend par les trésors culturels et gastronomiques que renferment les vignobles qui l’entourent. Ce site naturel de l’arrière-pays de Montpellier est depuis bien longtemps le rendez-vous incontournable pour toutes celles et ceux à la recherche d’aventure et de gourmandise de terroir.

Le Pic Saint-Loup, randonnées aux portes des Cévennes

Classé site Natura 2000, le Pic Saint-Loup attire pour son fameux belvédère naturel à 658 mètres d’altitude qui offre une vue majestueuse sur les Cévennes et le Mont Aigoual, côté nord et sur la mer Méditerranée, côté sud.

Les ruines du Château de Montferrand édifié au XIe siècle sur la crête abaissée de la montagne dominent aussi le territoire avec un superbe panorama. Ce plateau de massif calcaire typique de la région a l’avantage de proposer des parcours de randonnée différents, à choisir au gré de vos envies.

Face Sud par Cazevieille

Situé à 25 km de Montpellier, le départ de la randonnée pour le sommet se fait dans le petit village de Cazevieille, sur un parking aménagé. Ce parcours de randonnée pédestre sur le Pic Saint-Loup s’étend sur environ 6 km et peut se faire en 2h30 environ sur un dénivelé de 364 m. En balisage jaune, ce qui correspond à « promenade et randonnée », il peut donc se faire aisément en famille. Attention à bien regarder où vous mettez les pieds et aux cailloux qui pourraient se dérober sous vos chaussures, mais n’oubliez pas de regarder en l’air de temps en temps car le Pic Saint-Loup est un véritable refuge pour les rapaces. Le parcours alterne portions aérées et passages dans les sous-bois, très appréciables en été, qui regorgent de diverses espèces d’arbres et arbustes : buis, chênes verts, arbousiers, pins et autres genévriers. Un cadre idéal pour les fans de trail…

Moins emprunté que le premier, un sentier de 6,3 km de randonnée le long de la crête se compose de quelques parties où il faut s’aider des mains. Il est réservé aux plus sportifs·ves et aux personnes n’ayant pas le vertige !

Face Sud par Saint-Mathieu-de-Tréviers

Cette variante de randonnée pour atteindre le sommet du Pic Saint-Loup se fait au départ de Saint-Mathieu-de-Tréviers, sur le parking d’Intermarché, en suivant le GR®60 au balisage blanc et rouge. Comptez une distance de 13 km pour une durée de 5h environ avec un dénivelé de 500 m.

Le saviez-vous ?
Le GRP® Tours dans le Grand Pic Saint-Loup est en lice pour le titre de « GR® préféré des Français 2021 » du concours national organisé par la Fédération française de randonnée pédestre. N’hésitez pas à voter ! Les résultats seront dévoilés en novembre 2020.

Attention à ne pas s’aventurer sur le Pic Saint-Loup en cas de forte chaleur, préférez plutôt les lacs et rivières autour de Montpellier pour se baigner au frais…

Au sommet du Pic Saint-Loup

L’ascension mène jusqu’à la petite Chapelle Saint-Joseph, cachée dans la forêt, et sa majestueuse croix métallique de presque 10 mètres de hauteur. La tradition raconte que si les jeunes filles touchaient le clou du crucifix à l’occasion du pèlerinage annuel (le dimanche autour du 19 mars), elle seraient mariées dans l’année ! (Cette croix a été vandalisée début mai, une enquête est en cours mais le Département de l’Hérault s’est engagé à contribuer à sa réparation.)
Arrivé·e·s au sommet, on admire la vue sur la plaine, les vignobles, les villages alentours, la montagne de l’Hortus juste à côté, les salins d’Aigues-Mortes et la mer Méditerranée au loin. Voire les Pyrénées et le Mont Ventoux (Alpes) par temps très clair. Bon nombre de marcheurs et marcheuses profitent également de cette plateforme rocheuse pour se restaurer à l’ombre et faire une petite sieste avant de repartir arpenter les sentiers.

Connaissez-vous la légende d’amour du Pic Saint-Loup ?
Au Moyen Âge, Loup, Guiral et Clair -trois frères vivant à Saint-Martin-de-Londres- étaient amoureux de la même femme, Bertrade. Leur proposant d’épouser le plus glorieux, ils partirent en Croisade. À leur retour, ils découvrirent que leur bien-aimée était morte pendant leur absence. Ils décidèrent alors de vivre en ermites au sommet de trois montagnes voisines : celle où vivait Guiral devint le mont Saint-Guiral (près du Mont Aigual), celle où vivait Clair fût nommée mont Saint-Clair (à Sète), enfin celle où s’installa Loup, qui mourût le dernier, fût baptisée pic Saint-Loup. Durant toute leur vie d’ermites, les trois frères avaient allumé un feu chaque 19 mars, en mémoire de Bertrade.

Le vignoble du Pic Saint-Loup et œnotourisme

Au pied du Pic Saint-Loup et de l’Hortus, les rangées de vignes à perte de vue offrent un spectacle aussi remarquable que sensoriel. Partez à la rencontre des nombreux producteurs de la région pour déguster les trésors gastronomiques du terroir, le vin, l’olive ou encore le miel, fruits de la transmission de savoir-faire ancestraux de générations en générations.

L’Appellation Contrôlée Coteaux du Languedoc – Pic Saint Loup s’étend sur 17 communes adossées aux contreforts des Cévennes à 30 km du littoral. Nature sauvage et préservée, végétation méditerranéenne et plantes aromatiques, diversité géologique des sols, participent à la singularité de ce terroir et à la palette olfactive des vins du Pic Saint-Loup, réunis sur 72 domaines viticoles.

Le vin du Pic Saint Loup, reconnu Appellation d’Origine Protégée depuis janvier 2017, doit sa réputation méritée à ses notes délicates et son caractère marqué par les cépages dominants comme le Syrah, le Grenache et le Mourvèdre. Certains caveaux offrent des dégustations gratuites et des visites. On prolonge volontiers le séjour dans le domaine du Grand Pic Saint Loup pour un week-end inoubliable grâce au label « Vignobles & Découvertes » qui propose un réseau dynamique de 60 professionnels : vignerons, restaurateurs, hébergeurs, spécialistes de loisirs en plein air et événements. Au programme de cette parenthèse dépaysante : balades à cheval pour découvrir la Garrigue, randonnées de pleine nature et activités sportives diverses, marchés traditionnels et artisanat d’art, dégustations de produits locaux devant les vignes dorées par les rayons du soleil et nuit douillette dans un mas en pierre, typique du Sud.

Enfin si vous êtes dans la région en juillet, ne manquez pas l’excellent festival de musique Hortus Live entre vignobles et falaises pour déguster vins et produits locaux avec une programmation d’artistes de divers horizons et de renommée internationale !

Culture et traditions valorisent le territoire

Sur les traces de la Préhistoire dans le Musée d’Arts et d’Archéologie des Matelles

Anciennement appelé le « Musée du Pic Saint-Loup », le premier musée de la Préhistoire du département de l’Hérault a ouvert en 1952 dans les murs de la Maison dite « des Consuls » caractéristique du Languedoc, dans le village médiéval des Matelles. Rénové avec soin, le Musée d’Arts et d’Archéologie classé Musée de France a su garder son authenticité et son charme.
Dans les jolies salles voûtées, découvrez la collection permanente composée des résultats des nombreuses fouilles archéologiques de Pierre Pannoux dans des grottes et villages aux alentours des Matelles. La large collection de vestiges exposée vous plonge dans la vie quotidienne des habitants depuis la Préhistoire, en passant par le Paléolithique et jusqu’au Néolithique. Parmi les 14000 pièces de vestiges : bijoux, poteries, silex et divers outils, mais aussi de nombreux ossements d’animaux comme des dents d’ours, des os de chevaux, de rennes, d’antilopes ou encore de bouquetins. Le premier étage abrite les collections temporaires, plus modernes, qui font le lien avec notre époque.

Jeux de lumières et de formes à la Halle du Verre de Claret

Le musée du verre et centre verrier a ouvert ses portes en 2009 dans l’ancienne verrerie d’art de Claret. Grâce au concours d’archéologues et de scientifiques, la Halle du Verre permet d’observer les dernières découvertes archéologiques en matière de verre et le savoir-faire ancestral à travers une exposition permanente, ainsi que le travail contemporain des artisans d’art invités le temps de présentations temporaires. Fascinant !

À VOIR, À FAIRE ALENTOURS

Site archéologique de Cambous à Viols-en-Laval.
Randonnées dans le Grand Pic Saint-Loup.
Challenge du Pic St-Loup (7 trails).
– Balades Vins & Saveurs du Pic St-loup.
Fête de la Soupe à Lauret (février).
Les Héritières de Bacchus à Claret (mars).
Les Médiévales (mai).
Les Vignes Buissonnières (juin).
Festival Jazz en Pic Saint-Loup (juin).
Fête de la Gastronomie à Saint-Jean-de-Buèges (juillet).
Festival d’Activités Nature (septembre).

INFORMATIONS PRATIQUES

Communauté de Communes Grand Pic Saint Loup
Hôtel de la Communauté – 25 allée de l’Espérance, 34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers. Tél. 0467551700
Site internetPage Facebook

Halle du Verre
50 avenue du Nouveau Monde, 34270 Claret. Tél. 0467590639
Site internet

Office de Tourisme du Grand Pic Saint-Loup
290 parc de Saint-Sauveur (Pic Natura – ancien UCPA), 34980 Saint-Clément-de-Rivière. Tél. 0448200528
Place de la Mairie, 34380 Saint-Martin-de-Londres. Tél. 0467550959
Site internetPage Facebook

Maison des Consuls, Musée d’Arts et d’Archéologie
Rue des Consuls, 34270 Les Matelles. Tél. 0467551700
Site internet

Syndicat des Vignerons du Pic Saint Loup
Le Presbytère – 10 rue de l’Église, 34270 Valflaunès. Tél. 0467559747
Site internet

Image de couverture : copyright Christophe Colrat.