Allier patrimoine, culture et gastronomie, c’est le défi du Musée de la Romanité qui, sous une architecture contemporaine, vous transporte 25 siècles plus tôt, aux fondations de la ville de Nîmes. Hier Némausus aujourd’hui Nîmes, la capitale du département du Gard, en région Occitanie, révèle son passé romain à travers ce projet marquant entre histoire et modernité. Le Musée de la Romanité est à la fois musée innovant, jardin archéologique et un véritable lieu de vie au cœur de la ville.

Le Musée de la Romanité, pour tout connaître sur le passé antique de Nîmes

Inauguré en juin 2018, ce bâtiment contemporain conçu par l’architecte franco-brésilienne Élizabeth de Portzamparc – rare femme architecte à remporter de grands concours internationaux – est situé en face des Arènes de Nîmes, aux abords de l’une des places les plus touristiques. Traversé par les vestiges du rempart romain, le Musée de la Romanité se trouve en bordure de l’Écusson, dans le cœur historique de la cité gardoise.

Musée de la Romanité
Musée de la Romanité et Arènes de Nîmes © Stéphane Ramillon – Ville de Nîmes

Pour commencer, admirez l’architecture exceptionnelle ondulée faite de verre translucide qui conjugue la transparence moderne et la tradition d’un art majeur romain : la mosaïque. Le Musée de la Romanité expose 5 000 œuvres patrimoniales aux valeurs archéologiques et artistiques exceptionnelles, dont les mosaïques en excellent état de conservation issues d’une maison romaine découverte pendant les fouilles du boulevard Jean-Jaurès, considérées comme « les plus belles pièces après celles de Pompéi ».

Musée de la Romanité
Musée de la Romanité © Olivier Arquès
Musée de la Romanité
Musée de la Romanité © Stéphane Ramillon – Ville de Nîmes

L’exposition permanente vous fait découvrir l’histoire antique de Nîmes et révèle la richesse des vestiges de la région, haut-lieu de l’Antiquité romaine. Ainsi, vestiges, reconstitutions, projections, cartographies interactives, réalité augmentée… la muséographie innovante et la scénographie immersive vous permettent de plonger à travers 25 siècles d’histoire, du VIIe siècle avant J.C. au Moyen Âge. Le Musée de la Romanité accueille aussi tout au long de l’année des expositions temporaires sur diverses thématiques toutes aussi passionnantes pour les Nîmois·es que pour les touristes du monde entier.

Musée de la Romanité
Musée de la Romanité © Stéphane Ramillon – Ville de Nîmes
Musée de la Romanité
Musée de la Romanité © Stéphane Ramillon – Ville de Nîmes

Chef étoilé et rooftop au Musée de la Romanité

À l’intérieur du Musée de la Romanité pour agrémenter la visite, vous trouverez une boutique-librairie, un café et La table du 2, une brasserie contemporaine dont la carte est signée Franck Putelat – 2 étoiles au Michelin. Le rooftop offre une vue époustouflante à 360° sur les toits de la ville et ses monuments, avec les Arènes au premier plan.

Musée de la Romanité
Musée de la Romanité © Julien Lefebvre

Plus haut, le jardin archéologique complète le Musée de la Romanité. Ce musée végétal méditerranéen de 3 500 m² est structuré en trois strates correspondant aux grandes périodes – gauloise, romaine et médiévale – du parcours muséographique. Pour chaque niveau, arbres, arbustes et autres plantes vivaces ont été choisies en fonction de leur époque d’introduction dans la région.

Accès :
  • En voiture : Autoroute A9 ou A54 sortie Nîmes centre – direction « centre-ville ».
    Parking relais A54 Caissargues puis Trambus ou Parking Arènes.
  • Trambus : Ligne 1 – Arrêt Arènes (12 minutes du Parking relais A54).
  • Train : Gare TGV 5 mn à pied.
  • Avion : Aéroport de Nîmes- Garons.

Musée de la Romanité – 16 boulevard des Arènes, 30000 Nîmes. Tél. 04 48 21 02 10
Site internetPage Facebook

Photo de couverture : Musée de la Romanité © Stéphane Ramillon – Ville de Nîmes.


À lire aussi : La Maison Carrée, temple gallo-romain au cœur du centre-ville.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here