Mondialement connue pour son Sanctuaire dans lequel viennent se recueillir des millions de visiteurs, construit autour de la grotte où Bernadette Soubirous vit apparaître la Vierge Marie en 1858, Lourdes fascine par son histoire. Cette petite ville du sud-ouest des Hautes-Pyrénées, située à deux heures de Toulouse, occupe une position centrale idéale pour découvrir les splendides paysages et villages pittoresques du Parc National des Pyrénées. Facilement visitable à pied, Lourdes enchante par ses édifices religieux légendaires mais aussi par son Château fort, le Pic du Jer tout proche et les nombreuses activités de montagne alentours.

Le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes

Que l’on soit croyant ou pas, le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, situé dans la « ville basse » sur les bords du Gave de Pau, impressionne par son architecture et ses trésors. Sur une superficie de 52 hectares, il abrite 22 lieux de culte où des milliers de pèlerins du monde entier viennent se recueillir toute l’année.

Lourdes, 11 février 1858

L’histoire commence le 11 février 1858 alors que Bernadette Soubirous – 14 ans, fille d’un meunier chrétien pauvre de Lourdes qui ne sait ni lire ni écrire – se rend à la Grotte de Massabielle pour y ramasser du bois. Au moment de franchir la rivière, elle entend un bruit qui ressemble à un coup de vent. Levant la tête vers la grotte, elle aperçoit une Dame vêtue de blanc. S’ensuivent en quelques mois pas moins de 18 apparitions de la Vierge. L’histoire s’ébruite rapidement et bientôt des centaines, puis des milliers de personnes viennent prier à la « Grotte des Apparitions ». Bernadette grandit, devient religieuse à Nevers et y meurt le 16 avril 1879 à l’âge de 35 ans. L’Église la proclame sainte le 8 décembre 1933.

Les sites incontournables

Au fil des siècles, plusieurs édifices sont construits à Lourdes pour accueillir les rassemblements de pèlerins, dont : la Crypte (premier sanctuaire inauguré en 1866), la Basilique Notre-Dame de l’Immaculée Conception (Basilique Supérieure) qui domine la Grotte, la Basilique Notre-Dame du Rosaire à l’architecture romano-byzantine et ornées de splendides mosaïques vénitiennes, la Basilique Saint Pie X en forme d’ellipse entièrement construite sous terre, et la Chapelle des Lumières face à la Grotte sur l’autre rive du Gave de Pau.

L’eau de la source découverte par Bernadette au fond de la Grotte aurait occasionné de nombreuses guérisons miraculeuses (sur les 70 cas reconnus à ce jour miraculeux par l’Église, plus de 80% des guérisons concernent des femmes). Il est donc possible de boire l’eau de Lourdes grâce aux fontaines situées à droite de la Grotte. Depuis ces événements, la ville de Lourdes est devenue un centre de pèlerinage international.
Les Piscines du Sanctuaire permettent aux pèlerins de s’immerger dans une eau à environ 12°C, suivant les paroles de la Vierge Marie à Bernadette lors d’une apparition : « Venez boire à la fontaine et vous y laver ».

Lourdes est pleine de surprises pour celles et ceux qui prennent le temps de la visiter. Après la découverte du Sanctuaire, traversez le Gave de Pau par le Pont Vieux ou le Pont Saint-Michel pour monter dans la « ville haute » et atteindre le Château fort.

À ne pas manquer :
La Procession Mariale aux flambeaux qui se déroule à 21h dans le sanctuaire, tous les soirs d’avril à octobre. Un moment d’une magie et d’une émotion intenses !

Le Château fort et le Musée Pyrénéen

Aujourd’hui classé Monument Historique, le Château fort de Lourdes a évolué au cours du temps : tout à tour lieu de résidence des Comtes de Bigorre puis prison royale au XVIIe siècle, il devient en 1921 le siège du Musée Pyrénéen qu’il abrite encore actuellement, pour découvrir l’histoire des arts et traditions populaires des Pyrénées.

À ne pas manquer :
Les points de vue de la terrasse sud sur la ville et les montagnes alentours, et ceux depuis la Tour. Mais aussi le jardin botanique du château, véritable écrin de verdure permettant de découvrir les plantes pyrénéennes dans un cadre bucolique.

Le funiculaire du Pic du Jer

Funiculaire du Pic du Jer ©OT Lourdes

On profite de l’aube ou des heures chaudes de l’après-midi pour rejoindre le sommet du Pic du Jer qui surplombe la ville. Culminant à 945 mètres, il est reconnaissable par sa grande croix lumineuse la nuit. La montée se fait en douceur grâce au funiculaire, construit depuis plus de cent ans, qui grimpe toutes les 30 minutes les 438 m de dénivelé. À l’arrivée, un belvédère offre une vue splendide à 360° sur Lourdes, Tarbes, Pau, la vallée d’Argelès-Gazost et les sommets des Pyrénées.

De là, il est possible de randonner à pied ou en VTT sur les sentiers du Pic et même visiter les grottes grâce à une visite guidée*. La redescente du Pic se fait en bus qui ramène au centre-ville de Lourdes.

À savoir :
Il existe un « billet pass » qui donne accès au Château et au Pic du Jer à un tarif réduit*.

*Pour les visites guidées des grottes et le billet pass, se renseigner à l’Office du Tourisme de Lourdes.

Lourdes, une porte ouverte sur le Parc National des Pyrénées

Envie de profiter des nombreuses richesses de la montagne environnante ? À seulement 3 km du centre-ville, le lac de Lourdes d’origine glaciaire est parfait pour passer une après-midi dans un cadre idyllique. L’été, on peut profiter de Lourdes Plages pour un pique-nique et se rafraîchir grâce aux nombreuses activités sportives et nautiques proposées par l’événement.

Pour celles et ceux qui ont du temps et l’envie de goûter à l’immensité des Pyrénées, c’est au Sud qu’il faut se diriger…

Cauterets et Pont d’Espagne

À environ une heure en voiture de Lourdes, Cauterets est le point de départ de nombreuses randonnées dans les vallées pyrénéennes. On vous recommande les lacs de Gaube et d’Estom pour leurs paysages grandioses !

Le Pic du Midi de Bigorre

Pourquoi ne pas faire un détour par le Pic du Midi de Bigorre et ses 2876 mètres d’altitude qui, par temps clair offre une vue époustouflante sur la chaîne des Pyrénées ?
Et pour des moments d’exception, on vous conseille d’y monter en téléphérique en début de soirée pour profiter d’une nuit magique au sein de l’Observatoire astronomique perché au sommet.

Le Massif du Néouvielle

Le Massif du Néouvielle est une réserve naturelle qui regorge de trésors végétaux et d’espèces d’animaux protégés. C’est l’endroit rêvé pour partir en randonnée pour un week-end bivouac en tente ou refuge, ou pour une simple balade d’une journée. Parsemé d’une centaine de lacs d’altitude, la Réserve Naturelle du Néouvielle séduit les amoureux·ses de paysages préservés. On vous conseille tout particulièrement les randonnées qui mènent aux lacs de l’Oule et d’Aumar, véritables écrins de nature sauvage.

Le cirque de Gavarnie

Sublime et accessible uniquement l’été pour des raisons de météo, le cirque de Gavarnie est le plus grand et le plus connu des cirques calcaires des Pyrénées, à une heure de route de Lourdes. Qualifié d’« objet impossible et extraordinaire » par Victor Hugo, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, Gavarnie est la plus célèbre arène naturelle du monde. L’accès se fait par une promenade facile de 2 h aller-retour depuis le village, à pied ou même à dos d’âne ou à cheval.

À ne pas manquer :
Le cirque de Gavarnie abrite l’une des plus hautes cascade d’Europe avec ses 432 m de chute libre. Une force de la nature à découvrir !

INFORMATIONS PRATIQUES

Accès :
En avion : Aéroport international Tarbes-Lourdes-Pyrénées à 10 km.
En train : Gare de Lourdes.
En voiture :
De Bordeaux (251 km – 2h35)
De Montpellier (411 km – 4h)
De Toulouse (176 km – 1h50)

Office de Tourisme – Place Peyramale, 65100 Lourdes. Tél. 0562527740
Site internetPage Facebook

Site internet du Comité Régional du Tourisme Occitanie

Site internet du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes
Site internet de l’Office de Tourisme de Gèdre Gavarnie
Site internet de l’Office de Tourisme des Hautes-Pyrénées

Photo de couverture : Procession aux flambeaux devant la Basilique du Rosaire à Lourdes copyright Dominique Viet – CRT Occitanie.