Le Salagou, c’est un peu notre Grand Canyon régional. Avec son paysage de terre rouge, le lac du Salagou aurait pu être le décor d’un film western. Situé à cinquante kilomètres à l’ouest de Montpellier, entre Clermont-l’Hérault et Lodève dans le département de l’Hérault, le lac du Salagou compte parmi les Grands Sites d’Occitanie. C’est aussi un spot apprécié des adeptes de randonnée, de pêche et de virées à vélo.

Le Lac du Salagou a fêté ses 50 ans

Au début des années 60, les réserves d’eau de la région tendent à se raréfier et mettent en péril le bon développement des cultures. Pour pallier ce problème, le Conseil Général de l’Hérault décide de construire le barrage du Salagou, véritable prouesse d’innovation technique. Achevé en 1969, il se remplit en deux années seulement et donne naissance à un lac artificiel : le lac du Salagou.
Prévu initialement pour maîtriser les crues de l’Hérault et aider à la production fruitière, le lac du Salagou est devenu avec le temps un site préservé où touristes et locaux aiment s’installer le temps d’une journée ou quelques heures. Il sert notamment à la production d’électricité et à l’écopage des canadairs pour lutter contre les incendies.

D’une superficie de 750 hectares sur une longueur de 7 km, le lac s’étend sur les communes de Clermont-l’Hérault, Liausson, Octon, Salasc, Celles et Le Puech. Sa profondeur moyenne est de 15 mètres (70 mètres au plus profond). En aval du barrage, le Salagou rejoint la Lergue qui se jette ensuite dans l’Hérault.

Si Cézanne peignait sans relâche la montagne Sainte-Victoire, d’autres pourraient prendre pour modèle le sublime paysage du Salagou. On ne se lasse pas de cette eau d’un bleu profond, de cette terre qui tend vers le rouge ocre, de cette végétation si caractéristique du Sud… Nos yeux deviennent les pinceaux qui saisissent les courbes et les nuances d’un paysage hors du commun.

Faune et flore autour du lac du Salagou

28 kilomètres de sentiers bordent les rives du lac du Salagou et offrent aux promeneurs un aperçu de son ancienne activité volcanique. Car il faut le savoir, le lac a été conçu sur le site d’un cratère volcanique vieux de quelques 250 millions d’années ! Même si aujourd’hui il n’y a aucun risque de le voir partir en fumée, on peut observer certaines coulées volcaniques sur les divers chemins qui longent le lac.

Côté flore, on apprécie les différentes espèces d’arbres et d’arbustes qui habillent le paysage rouge intense du Salagou. La faune, elle, a parfois du mal à être aperçue. Pourtant, de nombreux animaux peuplent le lieu (poules d’eau, rapaces, lézards ocellé…) et investissent cette nature à l’état brut.

Baignade, pêche et randonnée : les sports de pleine nature pour l’été

La faune aquatique n’est pas en reste et attire de nombreux pêcheurs. Ils y trouvent de gros poissons tels que des carpes et des brochets, mais aussi des sandres et autres poissons carnassiers. Les passionné·e·s se retrouvent sur les rives en attendant patiemment que l’un des résidents du lac vienne mordre à l’hameçon.

Vous pouvez également profiter du bonheur de visiter le lac du Salagou et ses alentours à pied ou à vélo. Des sentiers de randonnée sont accessibles à tou·te·s ainsi que des pistes pour faire rouler son VTT dans les hauteurs des collines… Si l’on ne vous garantit pas que ce sera de tout repos, on vous assure que le panorama offert à la clé est d’une rare beauté (comme la fameuse randonnée du cirque de Mourèze, son voisin).

Enfin, le lac du Salagou est aussi un spot de baignade bien agréable pour sortir des habituelles plages et autres paillotes du littoral héraultais. En pleine saison, l’eau peut avoisiner facilement les 28°C, donc pas d’excuse pour ne pas piquer une tête ! Il existe deux plages aménagées le long du lac : l’une du côté de Clermont-l’Hérault et l’autre du côté de Lodève. Si la première offre un panel d’activités aquatiques (planche à voile, canoë-kayak, etc.), l’autre est plutôt réservée aux baigneurs·euses en quête de tranquillité.

INFORMATIONS PRATIQUES

Distance de Béziers : 52 km via A75.
Distance de Montpellier : 51 km via A750.

Office de Tourisme du Clermontais — 1 place Jean Jaurès, 34800 Clermont-l’Hérault. Tél. 0467962386
Site internetPage Facebook

Photo de couverture copyright Aurélien Fillette.