Sur le Canal du Midi se reflètent les beautés des paysages du Sud. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996, le canal relie Sète à Toulouse sur 241 km. Projet pharaonique, celui qui est devenu aujourd’hui le plus ancien canal d’Europe encore en fonctionnement est l’une des œuvres majeures du règne de Louis XIV. Inauguré en 1681, ce Grand Site de France parcourt la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et avec son réseau de canaux, il fournit une voie navigable extraordinaire de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée.

Le génie de Pierre-Paul Riquet

Au XVIIe siècle, Pierre-Paul Riquet, un collecteur des impôts biterrois, a une drôle d’idée : « Et si on capturait les eaux en provenance de la Montagne Noire pour créer un canal ? ». Le principe parait simple : acheminer de l’eau de la Méditerranée jusqu’à l’Atlantique pour faciliter la navigation entre ces deux points. Un rêve dans l’esprit des hommes et l’ambition des rois depuis l’Antiquité.

Mais c’est un chantier titanesque qui va durer 14 ans et mobiliser une dizaine de milliers de personnes selon le concepteur : maçons, tailleurs de pierre, forgerons, charretiers… La réalisation du canal demande du temps et de nombreux efforts compte tenu des difficultés. Le principal étant de contourner l’interdiction de Colbert – l’un des principaux ministres de Louis XIV – réticent à l’idée de procéder à une percée de 173 mètres pour créer le tunnel du Malpas ! Ce sera au final le premier tunnel au monde creusé pour un canal, qui se situe dans la plus grande portion du Canal du Midi sans aucune écluse sur une cinquantaine de kilomètres, appelée “Le Grand Bief”.

Le génie serait-il de braver les règles pour servir une idée grandiose ? Des siècles après, le résultat est là : la magie du Canal du Midi perdure.

Le Canal du Midi, prouesse technique et ouvrage d’art

Considéré par l’Unesco comme un « chef-d’oeuvre du génie créateur humain », le Canal du Midi, inauguré en 1681, représente désormais à lui seul 30% du trafic touristique fluvial français avec ses 241 km de voies navigables qui longent un impressionnant réseau de canaux, géré par les Voies navigables de France Sud-Ouest. Ce Grand Site d’Occitanie est également riche de patrimoine avec des cathédrales impressionnantes, de magnifiques châteaux, des ruines antiques et des villes médiévales à travers les départements de la Haute-Garonne, de l’Aude et de l’Hérault. Naviguer sur le Canal du Midi, c’est découvrir la quiétude des paysages du Sud bordés de platanes en se laissant aller au rythme de l’eau scintillante.

Pour le découvrir, plusieurs options sont possibles : tours en péniche ou en bateau privé (même sans permis), croisières fluviales et visites commentées (Le Boat, la Compagnie des Bateaux du Midi, Les Bateaux du Soleil…), escapades en vélo de Toulouse à Sète ou à Carcassonne (Le Canal des 2 mers à vélo)… Le Canal du Midi s’observe de mille et une façons. Notre seule recommandation ? De la crème solaire, votre plus beau chapeau et les yeux grand ouverts !

Quelques chiffres :

– 14 ans de travaux
– 240,129 kilomètres de longueur, de Toulouse à l’étang de Thau, puis 16,3 kilomètres pour traverser l’étang de Thau jusqu’à l’entrée dans le canal de Sète
– 90 millions de mètres carrés d’eau par an pour alimenter le canal
– 350 ouvrages d’art dont 126 ponts, 63 écluses, 55 aqueducs, 7 ponts-canaux, 6 barrages, 1 épanchoir (l’Argent-Double à La Redorte, dans l’Aude) et 1 tunnel (le Malpas, sous la colline d’Ensérune)
– 1,5 million de visiteurs estimés par an
– 122 millions d’euros de retombées annuelles estimées. Quelque 350 entreprises et 2 000 emplois directs seraient liés à l’activité du canal
– 679 bateaux de location et 63 bateaux à passagers
– 42 000 platanes plantés


La poésie du Canal du Midi déclinée en affiches vintage solidaires pour sauver les platanes !

C’est le fruit d’une collaboration entre Voies navigables de France gestionnaire du cours d’eau et Marcel Travel Posters, dont l’illustrateur et cofondateur Julien Véril est originaire de Cahors. Pour chaque affiche vendue, 2€ sont reversés au projet de replantation des arbres du Canal du Midi, touchés par une épidémie de champignon microscopique.
Trois affiches au look rétro sur papier glacé illustrant les attraits touristiques du canal : la navigation, la randonnée et le vélo.
Un geste solidaire et engagé qui vous permettra, en plus, de garder un joli souvenir de votre escapade dans la région !
Disponibles sur le site internet.


Tourisme autour du Canal du Midi

Le Canal du Midi serpente au milieu des vignobles luxuriants du Languedoc, de villages pittoresques et des villes emblématiques de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour une balade touristique remplie d’Histoire. Parmi les sites incontournables : Castelnaudary, Carcassonne, Port-Lauragais, Le Somail, Narbonne, Béziers, Agde et Pézenas, Sérignan

Béziers : monuments religieux et ouvrages d’art

Nombreux sont les lieux touristiques et monuments à découvrir dans cette commune de l’Hérault ! Emblème de Béziers et du Canal du Midi, le site des Neufs Écluses de Fonseranes reste l’ouvrage majeur de Pierre-Paul Riquet. Rénovés en 2017, les bassins sont toujours aussi appréciés des locaux et gens de passage, admiratifs face à l’important dénivelé qu’ils forment. À pied, à vélo ou en bateau, l’expérience est toujours spectaculaire…

Béziers abrite également des chefs-d’oeuvre de réalisation liés au Canal du Midi comme le célèbre Pont-Canal de l’Orb construit en 1854 par Jean Magues, une perfection de maçonnerie et de technicité. Avec ses 7 arches sur 240 mètres de long, le Pont-Canal domine l’Orb sur 12 mètres de hauteur. Les bateaux naviguent ainsi au-dessus du fleuve ! Difficile également de passer à côté de l’écluse de l’Orb, construite parallèlement au Pont-Canal et mise en service en 1858, séparée par des écluses adjacentes à savoir l’écluse de Béziers et les écluses de Fonseranes.

Prenez également le temps de visiter d’autres écluses alentours : l’écluse ronde d’Agde (unique au monde notamment car elle réunit trois niveaux d’eau différents !), l’écluse de Portiragnes

Enfin, il serait dommage de passer par Béziers sans entrer dans la cathédrale Saint-Nazaire, un monument de style gothique visible depuis l’autoroute A9 et qui mérite d’être admiré de près. Afin de contempler l’Orb sous un nouvel angle, prenez de la hauteur et profitez de la vue du côté de la façade ouest de la bâtisse ! Chef-d’oeuvre du XIIIe siècle, cette cathédrale est l’un des trésors biterrois, à admirer aussi de nuit, illuminée. Vous pourrez observer également le Pont Vieux, un bijou d’architecture romane datant du XIIe siècle et qui résiste encore et toujours aux crues du fleuve. Pour un shoot de chlorophylle, direction Le Plateau des Poètes, un magnifique parc botanique du XIXe de 5 ha en plein centre-ville.

Autour du Canal du Midi : vignobles, vestiges et terroir

De Béziers à Capestang, en passant par Maraussan, Poilhes ou Puisserguier, la région regorge de villages pittoresques et où il fait bon se promener. Villages et vignes embrassent le canal, conférant aux paysages des airs de « Toscane languedocienne ». Vous y trouverez de jolis sentiers à emprunter, des terroirs authentiques à découvrir, des arbres – nombreux amandiers, pins et figuiers – sous lesquels savourer l’instant… Le vignoble biterrois est le berceau de la viticulture régionale depuis l’époque romaine, son potentiel oenotouristique est immense. Des appellations comme les Terrasses de Béziers, Côtes de Thongue ou Coteaux du Libron ont conquis les connaisseurs du monde entier. Ici, la Route des Vins ne mène ni à Rome ni au rhum, mais aux arômes des terres du Sud !

Pour prolonger la balade, ne manquez pas les impressionnants rapides du Chaos de Réals à Cessenon-sur-Orb, les barres rocheuses de Cazedarnes ou encore l’étang de Capestang riche d’une multitude d’espèces d’oiseaux.
Tout près de Béziers, l’Oppidum d’Ensérune est un site archéologique exceptionnel ! Situé à Nissan-lez-Ensérune, cette cité gauloise parmi les plus importantes du Midi méditerranéen a conservé des vestiges de la vie d’antan. Une découverte en pleine nature à faire en famille !

La culture à portée de rame

Le Musée Régional d’Art Contemporain de Sérignan est un incontournable. Situé entre Agde et Béziers, ce lieu dédié à l’expression artistique française et internationale abrite depuis 2006 des expositions permanentes et temporaires de grande qualité. Installé dans une ancienne cave viticole, le MRAC Occitanie de Sérignan offre aux visiteurs un parcours riche et diversifié dans des grands volumes baignés de lumière et aux extérieurs colorés par Daniel Buren.

Et parce que le mot “vacances” rime avec “danse”, la rédaction vous conseille vivement le festival Convivencia au mois de juillet, un moment de musique et de partage unique en son genre ! Avec sa scène navigante installée sur la péniche Tourmente, le festival de musiques actuelles du monde ravit les touristes comme les locaux tout au long de son périple et des concerts en escales, de Toulouse à Montpellier. Si les gestes barrières nous privent encore de nous enlacer, rien ne nous empêche de nous déhancher !

Le patrimoine languedocien autour du Canal du Midi est riche, à vous d’en saisir toute la subtilité. Dans ce petit paradis terrestre, le temps s’arrête et la Nature s’exprime. Découvrir le Canal du Midi sous toutes ses coutures est une expérience sensible que nous ne pouvons que vous conseiller !

À LIRE

Le livre « Canal du Midi, l’eau et les siècles » paru en 2018 aux Éditions Privat.
Textes Gwenaëlle Guerlavais. Photographies Arnaud Späni.

Ouvrage littéraire, historique et photographique, ce livre raconte par le biais de témoignages, portraits et récits, la mémoire de femmes et d’hommes qui ont contribué à donner vie au canal et le quotidien de celles et ceux qui continuent aujourd’hui de l’animer : éclusiers, propriétaires de péniches, associations, riverains…

POUR ALLER PLUS LOIN

Site internet du Comité régional de Tourisme Occitanie
Site internet de la Région Occitanie
Site internet de l’Office de Tourisme de Béziers

Photo de couverture : Canal du Midi, de Colombiers à Villeneuve (Hérault) copyright E. Brendle – ADT 34