Depuis qu’on fait la sélection grizzante le mardi, on profite un peu plus de notre dimanche… Bonne découverte des news qui font le buzz !

Yoplait sexiste ?

Nous avons beaucoup aimé l’initiative de cet instituteur, révélée par Cheek magazine, qui a décidé de faire réfléchir ses élèves autour du packaging des yaourts « Petits Filous ». Le verdict est sans appel et les lettres envoyées au service consommateur par les enfants témoignent toutes de cette utilisation bien trop répandue des stéréotypes sexistes courants autour des métiers.

Les filles préfèrent les poches

Marie Kirschen, journaliste chez BuzzFeed s’est demandée pourquoi les poches de ses pantalons étaient systématiquement trop petites pour être utiles. Alors pour en avoir le cœur net, elle est allée dans 10 magasins pour vérifier. Voici son enquête, preuves à l’appui !

Pour en savoir un peu plus sur l’histoire des poches dans les vêtements féminins, allez lire cet excellent article de Slate, où l’on apprend qu’au XVIIe siècle, elles étaient considérées comme un attribut sexuel !

Un poil de magie

Enfin un cheveu plutôt… Vu chez Mademoizelle cette coloration qui change en fonction de la température ambiante, fou non ?

Manhattan Catwalk

Alors que les Fashion Weeks s’enchaînent, nous avons eu le plaisir de découvrir ce très joli film-hommage de Peter Lindbergh à Franca Sozzani, ancienne rédactrice en chef de l’édition italienne du magazine Vogue.

Love

Quelle coïncidence ! À quelques jours de la Saint-Valentin, Lana Del Rey dévoile le premier titre de son dernier album très opportunément intitulé « Love ». Vous pouvez fermer les yeux puisque qu’il n’y a pas encore de clip, on dirait presque un piratage de fan…

Courageuse ou inconsciente ?

À vous de juger ! Âmes sensibles s’abstenir…

Souris city

Un collectif d’artistes rêveurs installe des boutiques pour souris dans la ville de Malmö en Suède. Le Huffington Post raconte que les habitants commencent à se prendre au jeu et ajoutent spontanément de nouveaux éléments à ces compositions miniatures. Une manière d’insuffler un peu de poésie dans un quotidien parfois pesant…

Parce qu’il le veau bien

Ludovic Marty, un jeune agriculteur de Haute Garonne, était au bout du rouleau après toutes les galères qu’il a enchaîné l’année dernière. Devant la triste perspective d’abandonner sa ferme et ses vaches, il a eu l’idée lumineuse de lancer une campagne de crowdfunding qui, contre toute attente, casse la baraque. Aidez-le à rendre ses vaches heureuses !

Très bonne semaine et à mardi prochain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here