vendredi 12 août 2022
AccueilCity Guide Marseille Architecture remarquable de Marseille : notre top 4 des bâtiments iconiques à...

[ TOURISME ] Architecture remarquable de Marseille : notre top 4 des bâtiments iconiques à visiter

-

Depuis sa désignation comme Capitale européenne de la Culture en 2013, Marseille s’est dotée d’édifices d’architectes qui ont littéralement transformé le paysage urbain. Cette architecture contemporaine et créative, complète le trésor patrimonial de l’une des plus vieilles villes de France, constitué de bâtiments plus anciens et avant-gardistes, véritables marqueurs emblématiques des 2 600 ans d’histoire de la ville, comme la basilique Notre Dame de la Garde ou encore la cathédrale de La Major. Voici notre sélection de bâtiments iconiques qui font l’architecture remarquable de Marseille.

La Cité radieuse – Le Corbusier

Quartier Sainte-Anne

Construite entre 1947 et 1952, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Cité radieuse est une icône dans le monde de l’architecture. Elle a été conçue dans le style du brutalisme par le célèbre architecte suisse Charles-Édouard Jeanneret, plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier.

La Cité radieuse est la toute première Unité d’Habitations en France et en Europe, créée par « Le Corbu » comme un laboratoire pour une nouvelle pratique de l’habitat collectif. Avant-gardiste pour le XXe siècle, cette cité-jardin verticale (aussi appelée familièrement « La Maison du fada ») comporte 337 appartements de 23 types différents et propose à ses habitants tout le confort et le bien-être dont ils ont besoin au quotidien.

Autour et à l’intérieur de cette copropriété, c’est un véritable concentré de vie et de design avec une rue commerçante intérieure, des bureaux, une école maternelle, le concept store Le 318, la librairie et maison d’édition Imbernon, l’hôtel Le Corbusier et son restaurant gastronomique Le Ventre de l’Architecte, la galerie d’art contemporain Le Kolektiv 313, le salon de thé L’Archi Gourmand et même une piste de course autour du toit ! Au sommet de la Cité radieuse, le Centre d’Art contemporain MAMO créé par le designer marseillais Ora-ïto est un « lieu de création artistique en plein ciel », et le grand espace de vie sur le toit-terrasse offre une vue panoramique grandiose sur Marseille, la Méditerranée et les collines de l’arrière-pays.

Il est possible de visiter librement les espaces ouverts au public mais les visites guidées organisées par l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille vous permettent de voir en exclusivité avec un guide-conférencier certains espaces, dont l’appartement classé, et de tout savoir sur la Cité radieuse, emblème de l’architecture remarquable de Marseille des années 50.

Unité d’Habitations Le Corbusier, Cité radieuse – 280 boulevard Michelet, Marseille 8e.
Site internet de l’Association des Habitants de l’UH Le Corbusier Marseille.

Le Mucem – Rudy Ricciotti

Quartier de la Joliette

Plus contemporain, le Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) est sorti de terre en 2013. Très vite, il est devenu l’un des musées de Marseille les plus visités, tant pour ses expositions – c’est le premier grand musée national consacré aux civilisations de Méditerranée pour le XXIe siècle – que pour son architecture.

Imaginé par l’architecte français Rudy Ricciotti associé à Roland Carta, le Mucem est aussi considéré architecture remarquable de Marseille pour sa structure, plus spectaculaire par sa matière que par sa forme cubique. Sa façade est recouverte d’une résille de béton fibré dont les motifs d’une finesse particulière offrent des jeux de lumière exceptionnels à l’intérieur du bâtiment et sur le toit terrasse. Sa passerelle de 130 mètres de longueur est aussi impressionnante que l’édifice lui-même. N’ayez pas peur de l’emprunter pour rejoindre le Fort Saint Jean qui date du XIIe siècle et abrite un jardin méditerranéen, des collections d’arts et traditions populaires du Mucem ainsi que la création contemporaine méditerranéenne.

La terrasse au dernier étage du Mucem vous permettra de profiter d’une vue ultra photogénique, en plus de faire une pause au café ou au restaurant Môle Passedat du Chef triplement étoilé Gérald Passedat.

Mucem – 7 promenade Rober Laffont (esplanade du J4), Marseille 2e. Tél. 0484351313
Site internetFacebookInstagram

La Villa Cosquer Méditerranée – Stefano Boeri et Ivan Di Pol

Quartier de la Joliette

Voisine du Mucem, la Villa Cosquer Méditerranée a été conçue par les architectes italiens Stefano Boeri et Ivan Di Pol en 2004. La Villa Cosquer Méditerranée est imposante au niveau de sa forme constituée d’un porte-à-faux de 40 mètres au-dessus d’un bassin artificiel de 2 000 m² ainsi que de grandes baies vitrées. Pour faire tenir ce bâtiment de l’architecture remarquable de Marseille des plus atypiques, sa base se trouve à près de 2,25 mètres de profondeur sous la mer. Une architecture très audacieuse !
Elle était initialement destinée à accueillir des expositions, des séminaires et des colloques. Mais cherchant son public et une véritable fonction depuis son inauguration en 2013, la Villa Méditerranée (son ancien nom) a fermé en 2018.

Réouverte depuis le 4 juin 2022, elle accueille désormais la réplique de la Grotte Cosquer – la fameuse grotte préhistorique sous-marine située à 37 mètres de profondeur dans la calanque de la Triperie à Marseille, près du cap Morgiou, découverte en 1985 par Henri Cosquer, scaphandrier professionnel à Cassis. Cette restitution a été réalisée dans le sous-sol du bâtiment, adapté pour cet usage par le cabinet marseillais d’architecture Corinne Vezzoni & associés. Les trois niveaux de la Villa Cosquer Méditerranée sont consacrés à l’aventure Cosquer et la grotte préhistorique est à visiter à bord de modules d’exploration. Une expérience immersive passionnante !

Villa Cosquer Méditerranée / Grotte Cosquer – Esplanade J4, Marseille 2e.
Site internetFacebookInstagram

L’ombrière du Vieux-Port – Norman Foster

Quartier Vieux-Port

Ornée de miroirs, l’ombrière du Vieux-Port installée sur le quai de la Fraternité est dotée d’un design futuriste et reflète les quais et l’eau du port à 6 mètres au-dessus du sol. Imaginé par l’architecte britannique Norman Foster – l’un des principaux représentants de l’architecture high-tech, cet immense plafond de miroirs connaît un grand succès, notamment chez les touristes qui aiment s’y prendre en photo en pointant l’objectif de leur appareil vers le haut pour voir le monde à l’envers.

Mêlant art et architecture, elle est devenue le symbole du Vieux-Port pour les Marseillais·es qui en ont fait un point de rencontre ainsi qu’un terrain de jeux pour les danseurs de street-art et artistes de la ville, et de nombreuses manifestations.

ET AUSSI…

Pour en savoir plus

Site internet de l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille.
Site internet de la Ville.

Photo de couverture copyright Entrée du Vieux-Port, Mucem ©Lamy-OTCM.

ARTICLE SUIVANT