jeudi 9 décembre 2021
AccueilMagazineSociété25 novembre Montpellier se mobilise pour la Journée internationale de l'élimination de...

25 novembre Montpellier se mobilise pour la Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Dans le cadre de la Journée Internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre Montpellier se mobilise : la Ville, la Métropole, le Centre Communal d’Action Sociale et son Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Élisabeth Bouissonnade, les associations qui accompagnent au quotidien les victimes (Centre d’Information du Droit des Femmes et des Familles et Via Voltaire) s’unissent pour sensibiliser la population au problème des violences sur les femmes.

En France, en 2020, 125 personnes ont perdu la vie sous les coups de leur (ex)compagnon ou leur (ex)compagne, et on considère qu’une femme sur 10 subit de la violence dans son couple au cours de sa vie. Nous sommes donc tou·tes susceptibles de connaître et aider une femme, en apprenant à repérer les signes et en lui permettant de contacter des professionnel·les. Pour lutter contre ces violences, un numéro national de référence est mis en place : le 3919. Pour continuer à sensibiliser la population et à lutter contre ces faits inadmissibles, une série d’actions est organisée autour du 25 novembre, date de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Les chiffres nationaux

En 2020, selon l’Observatoire national des violences faites aux femmes :

  • 102 femmes (contre 146 en 2019) ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire, soit une femme tous les 3 jours.
  • 35% des femmes victimes avaient subi des violences antérieures.
  • 67% des femmes victimes ayant subi des violences antérieures avaient signalé des faits aux forces de l’ordre.
  • 75% de ces victimes avaient déposé plainte pour ces violences antérieures contre leurs auteurs, ce qui représente 18% du total des victimes féminines.
  • 213 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année.
  • 82% des victimes de violences sexuelles enregistrées par les services de police et de gendarmerie sont des femmes.
  • 4 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de viol et/ou de tentatives de viol sur une année (2019).
  • 9 victimes sur 10 connaissent l’agresseur.
  • 14 enfants mineurs sont décédés dans la sphère familiale, victimes d’infanticides ou dans un contexte de violences conjugales.

25 novembre Montpellier se mobilise

Une campagne de sensibilisation en direction du grand public

À l’occasion de la Journée Internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre Montpellier lance une grande campagne d’affichage pour sensibiliser l’ensemble des habitant·es et diffuser largement le numéro de téléphone national 3919.

Des sacs à pain informant sur les violences

La Ville de Montpellier et la Délégation Départementale aux Droits des Femmes, en partenariat avec l’association NousToutes34 et la Fédération des artisans-boulangers, distribueront du 15 au 29 novembre 150 000 sacs à pain dans les boulangeries de Montpellier. Ces sacs rappellent, sur une face, les numéros d’urgence à contacter en cas de violences et reproduisent, sur l’autre face, le violentomètre qui permet d’interroger le degré de violence présent dans une relation.

La projection des courts-métrages de la série H24 – 24 heures dans la vie d’une femme

Réalisée pour Arte par Nathalie Masdureaud et Valérie Urrea, la série H24 – 24 heures dans la vie d’une femme est constituée de 24 courts-métrages mettent en lumière, heure par heure, les différentes violences faites aux femmes au quotidien. Du 21 au 28 novembre, le cinéma municipal Nestor Burma projettera chaque jour deux de ces 24 courts-métrages.

Le programme des associations autour du 25 novembre à Montpellier

  • Mardi 16 novembre 18h30, Faculté de Médecine – Projection/Débat
    L’association Féminin Pluriel Montpellier Méditerranée propose la projection d’un film documentaire Violences conjugales / Ma vie dans l’élastique : 8 femmes ayant vécu des violences conjugales témoignent face caméra des processus qui les ont enfermées dans l’emprise et comment elles ont pu se reconstruire.
  • Jeudi 18 novembre 18h, Café Le Dôme – Rencontre avec Rachel Moran
    Le Mouvement du Nid organise une rencontre avec Rachel Moran, l’auteure de L’enfer des passes. Mon expérience de la prostitution.
  • Samedi 20 novembre 14h, Club Team – Stage de self défense
    Stage d’apprentissage self défense organisé par l’association Nuage.
  • Dimanche 21 novembre 14h, place de la Comédie – Marche revendicative
    Le collectif NousToutes34 appelle à manifester pour dire non aux violences sexistes et sexuelles.
  • Dimanche 21 novembre 19h, FreakShow – Soirée festive et solidaire
    Les collectifs Les Mixeuses Solidaires et All Inclusive vous attendent pour faire la fête après la marche et récolter des fonds pour l’association de victimes de violences sexuelles.
  • Mercredi 24 novembre 18h30, Campus Triolet – Projection/Débat
    L’Université de Montpellier propose la projection du film Slalom de Charlène Favier sur les violences dans le sport, suivie d’un débat en présence de Fanny Sanchez, psychologue au CIDFF de l’Hérault, et de Julie Boiché, maîtresse de conférence à l’UFR STAPS.
  • Jeudi 25 novembre 14h30, MpT Louis Feuillade – Représentation théâtrale/Échange avec le public
    La Compagnie du Hasard joue la pièce de théâtre La Cave de Brune Cadillon sur les violences psychologiques.
  • Jeudi 25 novembre 18h, Promenade du Peyrou – Rassemblement contre les féminicides
    Organisé par l’association Osez le féminisme 34 en hommage aux victimes de féminicides.
  • Jeudi 25 novembre 18h30, Campus Triolet – Spectacle/Rencontre
    Présentation d’une étape de création du spectacle Danser dans mon petit salon sans me poser de questions, suivie d’un échange avec le public.
  • Jeudi 25 novembre 19h, Cinéma Utopia – Projection/Débat
    Projection du film Où va la nuit ? de Martin Provost organisée par la mutuelle Mutami au cinéma Utopia, suivie d’un débat.
  • Vendredi 26 novembre 18h, Gazette Café – Conférence/Expo
    Conférence Putain de violences – les violences du système prostitutionnel organisée par les associations du Collectif Abolition 34.
  • Samedi 27 novembre 9h, Campus Triolet – Atelier autodéfense
    Atelier découverte d’autodéfense mentale, émotionnelle, verbale et physique animé par Idaline Lortiga de l’association Loreleï.
  • Samedi 27 novembre 13h30-18h30, Place du Nombre d’Or – Village associatif
    Stands de diverses associations pour sensibiliser et informer le public sur les violences exercées à l’encontre des femmes.
  • Lundi 29 novembre 9h15-17h30, Médiathèque pierresvives – Colloque
    Le CIDFF34 propose une journée d’étude et d’ateliers pour les professionnel·les sur les cyber-violences conjugales.
  • Vendredi 3 décembre 18h, Gazette Café – Vidéo/Débat
    Projection vidéo de Moi, auteur de violence de Hélène Poslky organisée par le Club Zonta Olympe de Gouges.
Rassemblement du 21 novembre 2020 à Montpellier-Nous Toutes 34 ©Adrienne Baladus

Montpellier, première ville française dotée d’un centre d’hébergement pour les femmes victimes de violences

Ouvert dès 1979, premier centre de ce type en France, le centre Élisabeth Bouissonnade d’hébergement pour les femmes victimes de violences est une institution pionnière. Ce lieu d’accueil assure trois missions principales :

  • Hébergement et réinsertion de femmes victimes de violences et de leurs enfants ;
  • Accueil de jour et soutien psychologique pour les femmes et leurs enfants ;
  • Gestion d’une plateforme téléphonique locale (écoute et accompagnement des femmes de violence).

LES NUMÉROS À RETENIR

Numéro national :
3919 – Violence Femmes info, appel anonyme et gratuit, 7j/7, 24h/24.

Numéro local CCAS / CHRS Bouissonnade : 0467580703 du lundi au vendredi de 9h à 17h sauf le mardi matin.

France Victime 34 : 0467606178 (du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30).

Centre d’information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) : 0467720024 (lundi au vendredi de 8h30 à 13h et de 14h à 17h30).

Intervenante sociale auprès du commissariat de Montpellier : 0674944973.

SOS Homophobie : 0148064241.

En cas d’urgence, de danger grave et immédiat pour la victime :
– Appelez le 15 – Samu, en cas de besoin d’urgence médicale
– Appelez le 17 – Police Nationale
– Appelez le 19 – Enfance en danger (appel gratuit 24h/24, 7j/7)
– Appelez le 114 – Numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes ou sur la plateforme www.arretonslesviolences.gouv.fr
– Appelez le 115 – Hébergement d’urgence

En cas de mariage forcé :
– Numéro spécifique : 0623423872
– Planning familial : 0467646219
– Service d’accueil, d’écoute et d’accompagnement du CCAS de la Ville de Montpellier : 0467128016.

Photo de couverture copyright Riccardo Mion-Unsplash.

ARTICLE SUIVANT