Caroline et Nicolas vivent dans cette maison de maître à Marsillargues. Créatifs à souhait, ils l’ont aménagée et décorée au gré de leurs inspirations et de leurs besoins, mixant le vintage et le contemporain.

Le couple a posé ses valises en juin 2010. Coincés dans un appartement à Montpellier, ils cherchaient la maison capable de se prêter à leurs mille et une envies de décoration. Trouvée au cœur de Marsillargues, la maison date du XIXe siècle. Elle aurait appartenu à une grande famille de riches industriels puis à la SNCF.
La maison est grande et en bon état ! Seul aménagement : la création d’une cuisine au rez-de-chaussée pour profiter d’un espace lumineux et chaleureux. Leur principale source d’inspiration ? Leur métier : graphistes et Dj.

Design vintage
© AC Eriau

Sauvons les meubles vintage

Beaucoup d’objets et de mobiliers ont été chinés. Caroline aime l’ancien. Vous ne trouverez que très peu de pièces contemporaines dans cet intérieur épuré. Elle aime être entourée d’objets qui racontent des histoires. Celles de sa famille ! Elle garde précieusement des objets de son grand-père et elle a récupéré quelques affaires du grenier familial. Jeter ne fait pas partie de ses hobbies, vous l’aurez compris !

Passionnée par le mobilier, elle a créé en 2013 avec une amie une association qui a pour vocation de chiner et retaper des meubles oubliés. Chaises, secrétaire, bahut, armoire, chevets… l’intérieur de Caroline est constitué de pièces de « récup ». Elle a une prédilection pour des meubles vintage et fifties.
Domine dans la cuisine, une immense table en formica qu’on aurait bien emporté sous le bras. Les pièces aux lignes fuselées et aux pieds fins ou compas contrastent avec le mobilier plus rustique. Caroline a combiné un savant mélange d’époques et de styles de manière subtile. Si le bois est très présent – parquet au sol, charpente apparente, mobiliers – le métal s’est incrusté par petites touches, en témoigne l’applique Jieldé et les hauts casiers de rangement du salon.

Design vintage
© AC Eriau
Design vintage
© AC Eriau
Design vintage
© AC Eriau

Une déco : un métier !

Avant de meubler leur maison de deux étages, Caroline collectionnait les objets dans son appartement. Ils ont migré de Montpellier à Marsillargues. Machines à écrire, appareils photo, transistors… investissent l’espace. Elle est accro à ces objets rétro. De petits robots et d’anciens jouets complètent la collection de ce jeune couple un peu geek. Ils sont graphistes et créatifs, tout s’explique !

Aux murs, ils ont opté pour une décoration épurée. Trois affiches de film du réalisateur Jodorowsky, chinées à la brocante de Barjac (Lozère), dynamisent les murs blancs du salon. On aime le côté graphique et ésotérique de ces affiches. Pour ranger leur collection de vinyles, ils ont transformé un bahut rustique. Une jolie métamorphose. À noter, la chambre du petit qui fourmille aussi de jeux et d’objets anciens. Un brin de nostalgie souffle dans cette demeure…

Design vintage
© AC Eriau
Design vintage
© AC Eriau

Ensemble c’est tout

Design vintage
© AC Eriau

Caroline pense sa décoration comme un tout. Elle apprécie les grands aplats de couleurs sur les murs qui permettent d’harmoniser le mobilier. Impossible pour elle de choisir un objet préféré parmi ses trouvailles chinées. Les gris et les verts font partie de son vocabulaire déco. Les motifs sont presque bannis de cet intérieur cosy. Parmi nos coups de cœur déco : le tapis, rapporté du Maroc, et la vaisselle aux imprimés naïfs de la marque suédoise Isak.

La décoration de cette maison se veut évolutive ! Plusieurs pièces sont encore en « stand by » comme la future chambre de leur deuxième enfant. On a pu observer quelques pièces en rotin empilées, prêtes à être déballées. Une décoration « in progress » faite de matières naturelles et adaptée aux usages contemporains. Un joli écrin !

Design vintage
© AC Eriau
Design vintage
© AC Eriau
Design
Caroline © AC Eriau

EN BREF

Un meuble : le fauteuil Barcelona de Ludwig Mies van der Rohe
Un designer : Arne Jacobsen
Une boutique déco à Montpellier : LLUCK – 19, bd du Jeu de Paume
sauvonslesmeubles.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here