jeudi 9 décembre 2021
AccueilTalentsElles sont l'OccitanieRana Badarani - Com Un Rêve

Rana Badarani – Com Un Rêve

-

Rana Badarani est la fondatrice de Com Un Rêve – Manage Happiness une société qu’elle a créé et au sein de laquelle elle exerce le métier très original de dream planner. Elle est aussi l’ambassadrice de la journée mondiale du rêve en France.

« Dream planner » ? Qu’est ce que c’est ?

Dream planner, c’est un métier que j’ai inventé pour pouvoir réaliser les rêves des salariés en entreprise. Je personnalise les cadeaux de reconnaissance et les récompenses exceptionnelles des salariés en fonction de leurs rêves.

Comment avez-vous eu cette idée ?

Tout a démarré quand j’ai réalisé mon propre rêve, c’était en juin 2011. Je suis née au Liban et je suis arrivée en France à l’âge de 19 ans. J’avais un projet professionnel qui me tenait à cœur et comme je ne parlais pas le français, je ne pouvais pas le réaliser. Donc au fur et à mesure des années, ce projet est passé dans le domaine de l’inaccessible et de l’impossible. Et comme ça me tenait à cœur, il est passé dans le domaine des rêves. Mon projet professionnel est devenu mon rêve.

À l’âge de 27 ans, j’étais assistante technique et après plusieurs mois dans ce poste, je me suis dit que je ne pouvais pas faire ce travail toute ma vie. Et je me suis demandé ce que je voulais vraiment faire. C’est l’amour de la publicité, ce projet professionnel qui me tenait à cœur, qui m’est revenu même en l’ayant mis de côté, et carrément oublié pendant 8 ans.

J’ai donc décidé de reprendre mes études pour réaliser mon rêve. Et trois ans après, pour valider ma formation Bac +3, j’ai fait un stage de 6 mois dans une agence de publicité. J’y ai senti les effets de l’accomplissement personnel. J’étais heureuse et motivée. Je venais de me rendre compte que j’avais réalisé mon rêve et j’étais fière de ce que j’avais accompli. Je venais de réaliser ce qui était encore inaccessible pour moi, ça m’a donné confiance en mes capacités. Et ça a aussi décuplé mon potentiel parce qu’à partir de ce moment-là, à la place de continuer le chemin que je m’étais tracé, celui de chercher un travail dans la publicité, j’ai décidé d’aider les autres à réaliser leurs rêves et témoigner de ce bonheur, de cette motivation durable et de cette fierté de soi.

Comment ça se passe concrètement ?

Ça marche par un questionnaire à remplir qui va permettre aux salariés de faire un travail d’introspection. Normalement, on leur donne maximum une dizaine de jours, c’est assez difficile de répondre à la question : quels sont vos rêves ? Et même aux autres questions du questionnaire afin de connaître leurs souhaits, les expériences inédites qu’ils aimeraient vivre, les métiers qu’ils aimeraient découvrir, les personnalités qu’ils aimeraient rencontrer au moins une fois dans leur vie, et ainsi de suite. Ainsi, on a une idée globale de leurs rêves et de leurs souhaits.

Identifier notre rêve, c’est le premier pas vers sa réalisation.

Rana Badarani

Ma valeur ajoutée, c’est d’essayer d’ouvrir des portes inaccessibles. Quand je vois qu’ils ont un souhait qu’ils ne pourront pas réaliser eux-mêmes, parce qu’il faut un réseau par exemple, ou c’est inaccessible, je me fixe l’objectif d’essayer d’apporter une solution à leur souhait. Comme ça à la fin, je leur propose plusieurs choix, ils choisissent la prestation qui correspond soit à leur rêve ou à leur souhait.

N’a-t-on pas tous intérêt à identifier nos rêves ?

Identifier notre rêve, c’est le premier pas vers sa réalisation, tant qu’on n’a pas identifié notre rêve on ne peut pas le réaliser. Le chemin parcouru vers la réalisation d’un rêve, c’est ça qui est source de bonheur, de motivation et d’inspiration durable.

Parlez-nous de la journée mondiale du rêve…

La Journée Mondiale du Rêve, le 25 septembre, est dédiée à la célébration des idées, des objectifs et des rêves. Cet événement fondé en 2012 par Ozioma Egwuonwu est célébré dans le monde entier. Mon rêve, c’est que cette journée soit votée par les Nations Unies et déclarée sur leur calendrier afin de sensibiliser le maximum de personnes sur notre terre à leurs rêves.

Photo de couverture Rana Badarani copyright Grizette.

ARTICLE SUIVANT