[ INTERVIEW ] Carole Delga sur la question des Droits des Femmes

1224

À l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes le 8 mars 2019, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée organisait un grand rendez-vous de tables rondes et de rencontres autour de l’Égalité Femmes/Hommes à l’Hôtel de Région de Montpellier.

Nous avons souhaité connaître la vision de la présidente Carole Delga sur la condition des femmes, leur place dans la société, le sexisme et les actions de la Région en 2019 en matière d’Égalité. Elle a ainsi répondu en toute franchise dans la vidéo publiée ci-dessus.

Carole Delga mène des actions concrètes en faveur des Droits des Femmes

Le 8 mars 2019, la Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga et Nadia Bakiri – Présidente de la Commission Égalité Femme-Homme et Conseillère Régionale – invitaient le public à une journée de rencontres « Et si les femmes étaient l’avenir de la Méditerranée ! », organisée à l’Hôtel de Région de Montpellier.

L’objectif ? Un état des lieux de l’Égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace méditerranéen au travers de rencontres et tables rondes : « Du respect des droits fondamentaux des femmes », « Pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes » et « La lutte contre les violences faites aux femmes ».

De nombreuses personnalités invitées ont pris la parole lors des différentes interventions tout au long de la journée, comme Caroline Brac, directrice du Fonds pour les Femmes en Méditerranée et Lorenza Bonaccorsi, élue de la Région de Latium en Italie.

Pour rappel, la Région Occitanie avait adopté dès 2017 le premier plan d’actions régional transversal pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes, présenté notamment par Carole Delga et Nadia Bakiri au micro de Grizette en 2018. Structuré autour de deux axes majeurs – engagement et exemplarité de la Région – et élaboré selon une méthode participative, ce plan prévoit la mise en œuvre de 15 actions prioritaires jusqu’en 2021.

En 2019, la Région reconduit son appel à projets pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Lancé en 2017, il s’adresse aux structures associatives et aux entreprises dont le cœur d’activité s’inscrit dans l’égalité professionnelle et/ou l’accompagnement à la création d’entreprises menant des projets en Occitanie.
Tout comme elle tient à mettre en valeur les réussites féminines locales, comme le précisait Carole Delga en citant le partenariat avec Grizette au travers de la web-série « Elles sont l’Occitanie », dans laquelle nous publions des portraits vidéo de femmes au parcours inspirant.

droits des femmes
Rencontre « Et si les femmes étaient l’avenir de la Méditerranée ! » 8 mars 2019©Région Occitanie-Antoine Darnaud

Si j’avais un message à faire passer aujourd’hui à toutes les femmes c’est : ne vous interdisez rien, choisissez tout !
Carole Delga.

À quelques jours de la rencontre du 8 mars 2019, Carole Delga déclarait : « Cette année encore, j’ai souhaité qu’à travers l’organisation de cette rencontre, la Région porte haut les valeurs d’égalité qui sont les siennes. La journée du 8 mars est considérée, à juste titre, comme un moment privilégié qui permet à la condition féminine d’être, le temps d’une journée, sous le feu des projecteurs. Mais c’est évidemment insuffisant. L’année qui vient de s’écouler a été riche d’enseignement. La libération de la parole, qui s’est notamment manifestée à travers l’émergence de mouvements tels que #MeToo, a rappelé combien le chemin qui menait à l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, et au respect des femmes, était encore long. Le temps du constat est aujourd’hui dépassé, il doit laisser place à celui des actes. Depuis que je suis à la tête de cette Région, je m’y suis engagée, à travers le renforcement des enjeux d’égalité femmes-hommes dans les politiques régionales mais également en veillant à rester exemplaire dans le fonctionnement interne de notre institution. J’ai également souhaité aller plus loin en adoptant un plan d’actions régional qui se poursuivra jusqu’en 2021. Mais je souhaite avant tout rappeler que ce combat ne doit pas être uniquement celui des femmes mais bien de tous, élu·e·s, citoyen·ne·s, dirigeant·e·s d’entreprises, employé·e·s, collègues… car une société où prospère les inégalités est une société malade. En tant qu’élue, en tant que femme et en tant que citoyenne, je ne le tolérerai jamais ».

La Région Occitanie partenaire du Fonds pour les Femmes en Méditerranée

Lors de son intervention le 8 mars 2019 à la journée de rencontres « Et si les femmes étaient l’avenir de la Méditerranée ! », la présidente Carole Delga a annoncé la création d’un partenariat entre la Région Occitanie et le Fonds pour les Femmes en Méditerranée.

Créé en janvier 2008 à l’initiative de femmes engagées pour les Droits des Femmes dans la région méditerranéenne, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée soutient financièrement le mouvement pour l’émancipation des femmes dans cette région. Il a pour objectif de « participer à l’amélioration de la condition des femmes et à la promotion de l’égalité des sexes dans l’ensemble des pays du bassin méditerranéen en contribuant au renforcement du mouvement des femmes de la région, tant au niveau local que régional ».

Carole Delga déclarait ainsi : « Avec la préservation de notre planète, l’égalité réelle entre les femmes et les hommes est la première cause du XXIe siècle. Cette question, c’est l’affaire de tous. Car les exemples qui démontrent les inégalités criantes qui subsistent entre hommes et femmes ne manquent pas et soulignent combien il reste de chemin à parcourir. C’est pourquoi, devant l’urgence d’agir, je souhaite proposer des solutions concrètes pour répondre à cette exigence légitime d’égalité. C’est déjà ce que nous avons fait à travers, notamment, le lancement dès 2017 du premier plan régional transversal pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes, et le dispositif « Génération Égalité » [lancé le 8 mars 2017 dans les lycées, CFA, CFAS et Écoles régionales de la deuxième chance, NDLR], grâce auquel 45 000 élèves ont pu être sensibilisés aux questions d’Égalité Femmes-Hommes. Et c’est ce que nous faisons encore aujourd’hui avec la création de ce partenariat avec le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, qui prévoit la réalisation de plusieurs objectifs concrets sur la période 2019-2021. Il permettra notamment la création d’un réseau de journalistes féministes dans les 21 pays de la Méditerranée, ainsi que le soutien à des actions de formation de jeunes féministes des pays méditerranéens, au Maroc ou en Tunisie par exemple, en lien avec notre partenariat avec ces deux pays. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here