Jacques Dutronc se vantait d’avoir un “piège à filles pour les faire craquer. Sans être des crooneuses, nous avons toutes des petits secrets qui nous donnent confiance quand il s’agit de séduire et de charmer un homme.
Florilège de manies et d’accessoires fétiches.

« Je porte du rouge à lèvres vermillon. L’effet est immédiat, je me sens séduisante, je souris plus et j’ai remarqué que cela attire le regard de mon prétendant sur ma bouche et ça me rend toute chose. Il m’est même arrivé d’en porter à une période où je n’avais pas le moral, ça m’a boosté ! Comme si avec cet accessoire, je ne pouvais pas me laisser aller.
Je me tiens plus droite, je me sens plus distinguée et je marche la tête haute. »

Élodie, 33 ans.

« Rien de tel que de m’offrir un beau brushing à la Farrah Fawcett. J’adore la sensation des cheveux souples, brillants, qui sentent bon ! Je ne me sens vraiment belle qu’avec les cheveux propres. Je deviens joueuse, charmeuse et rien ne me fait plus craquer qu’un homme qui plonge son nez dans ma chevelure ou me caresse les cheveux !
Pour moi, c’est l’essence de la féminité. »

Zoé, 24 ans.

« J’ai un jean fétiche depuis près de 6 ans. Le tissu est complètement affiné, il est tout doux et complètement « moulé » sur mon corps avec les années. C’est LE jean qui me fait de belles fesses, mon jean à rencarts. Quand je le porte, je me sens irrésistible, je deviens Shakira ! Il me fait gagner en sex-appeal. Je suis inquiète d’ailleurs car il vieillit et menace de se déchirer au niveau des cuisses et je n’ai pas encore trouvé son remplaçant avec ce pouvoir magique ! »

Julie 26 ans.

« Être parfaitement épilée, ça change toute ma psychologie quand je veux séduire ! Le fait de savoir que je ne suis pas impeccable sous mes vêtements me bloque vraiment. Si je croise l’homme de ma vie mais que mon épilation du maillot n’est pas parfaite, je perds quelques degrés de confiance. C’est idiot mais c’est comme ça, et je ne parle même pas d’envisager une relation intime sans une peau de bébé ! »

Mathilde, 29 ans.

« Quand j’ai rencontré mon amoureux, je n’étais pas en mode séduction parce que je ne m’y attendais pas. J’étais 100 % naturelle, pas apprêtée, mais la gêne que j’ai éprouvée en sa présence – parce qu’il m’a plu à la seconde où je l’ai vu – a changé quelque chose en moi. Dans ma façon de me déplacer, de m’asseoir, de le regarder, c’est comme si je ressentais ma féminité et ma séduction à travers le regard qu’il posait sur moi. Je me sentais à cet instant la plus belle femme du monde, ça m’a donné confiance en moi et le charme a opéré ! Nous nous marions en juin prochain ! »

Élodie, 30 ans.

« Quelques gouttes de mon parfum, c’est la dernière touche indispensable avant d’aller à un rendez-vous. Impossible de sortir sans, je me sentirais nue et désarmée. Il a toujours beaucoup de succès, c’est LE parfum de ma vie. La journée, je porte quelque chose de plus léger, mais le soir, il me permet d’entrer dans ma peau de femme fatale ! »

Nathalie, 41 ans.

Vous aussi, vous avez des manies ou des accessoires fétiches pour séduire ?
Partagez vos témoignages en commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here