Marianne Sagot – Vibrez Montagne

1323

Marianne Sagot est une slasheuse qui passe avec bonheur de l’aéronautique à la randonnée. Avec Vibrez Montagneet son programme phare le Girly Trail Session, elle transmet son énergie à toutes celles qui veulent repousser leurs limites !

Pouvez-vous présenter votre activité ?

J’ai deux métiers : je suis accompagnatrice en montagne depuis 2011 où j’ai lancé une activité d’accompagnement en randonnée, en trail et en VTT. J’ai d’abord passé un diplôme d’accompagnatrice et ensuite un diplôme supplémentaire en VTT pour élargir mes compétences, ensuite cela m’a amenée aussi à me former en trail donc en accompagnement de course nature. J’ai également passé récemment un diplôme de nutrition sportive pour compléter l’offre que je peux proposer à mes clients. Ensuite, j’ai une autre activité professionnelle depuis de nombreuses années maintenant : je suis salariée du domaine privé dans l’aéronautique. Je suis gestionnaire de projets en logistique.

Comment vous êtes-vous lancée dans cette nouvelle activité ?

J’étais dans un club de mon entreprise où j’encadrais les autres. Puis j’ai passé les niveaux, les diplômes jusqu’à être instructrice de randonnée et de raquettes à neige où j’ai rencontré des professionnels de l’accompagnement en montagne. Et en discutant avec eux, ils m’ont dit : « on te voit bien faire ça, tu devrais essayer ».

C’est un monde ouvert aux femmes ?

Il y a peu de femmes qui accompagnent aujourd’hui en montagne, on est de plus en plus nombreuses mais on n’est pas fifty-fifty, donc ça peut être difficile dans le sens où il faut se rendre crédible par rapport à ses collègues masculins. Quand j’ai eu le diplôme et quand j’ai passé le concours, c’est vrai qu’ils ont été surpris parce que je suis arrivée deuxième sur 80 personnes. Et là, ils se sont dit : « waouh une femme ! ». Eh bien oui, une femme qui court, ça existe !

Sport et entrepreneuriat ont des valeurs communes ?

Comme en sport on met toute son énergie, on s’entraîne dur et pendant l’effort, on n’a qu’une idée en tête : c’est d’atteindre son objectif, d’y arriver. Finalement, quand on monte une entreprise ou quand on crée un projet, c’est pareil. On a cette phase où l’on doit mettre toute son énergie pour contacter les gens, trouver des financements… sans jamais oublier l’objectif final. Et c’est toute cette énergie qui permettra de franchir cette ligne d’arrivée. Pour moi, c’est un peu similaire.

Aujourd’hui, on arrive qu’avec de la volonté.

Les Girly Trail Sessions vous tiennent particulièrement à cœur…

Parce que l’énergie que ça amène montre aux filles qu’on peut le faire. Il y en a qui n’avaient jamais couru, qui ne faisaient que du fitness ou du tapis à la salle et elles sont venues avec moi, elles ont fait 15 bornes en montagne et là c’était… là, c’était le top quoi ! Maintenant elles courent, elles font des compétitions et ce que je suis fière d’avoir amené, c’est ce goût-là de l’effort, ce goût du challenge, de se surpasser et de se dire : « Oui c’est possible ! » Voilà, ça c’est pour moi une grande fierté.

Des conseils pour les porteuses de projets ?

Ne pas douter ! Parce que si on doute tous les jours de ce qu’on veut faire, on n’y arrivera jamais. Donc c’est de mettre l’énergie qu’on a envie d’y mettre et d’y croire. Je pense qu’aujourd’hui, on arrive qu’avec de la volonté et si on met toute l’énergie possible, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here