Cie Singulier Pluriel
Cie Singulier Pluriel - Le Camp des Sygnes©DR

C’est une grande première pour cette compagnie de Montpellier, la Cie Singulier Pluriel/Jos Pujol est sélectionnée au Festival International de Danse (FIDO) de Ouagadougou qui se déroule du 25 janvier au 2 février 2020 au Burkina Faso.

Dirigé par la danseuse et chorégraphe Irène Tassembédo, grande figure de la scène africaine et européenne, le Festival International de Danse de Ouagadougou fondé en 2013 est devenu le fer de lance de la valorisation de la danse en Afrique de par son caractère multiculturel avec des talents originaires de tous les horizons du globe.

La Cie Singulier Pluriel à la 8e édition du Festival International de Danse de Ouagadougou

Avec pour thème cette année « En résistance », le FIDO met en valeur les danses urbaines et permet ainsi au public de découvrir les œuvres d’une vingtaine de compagnies venues d’Afrique, d’Europe et des États-Unis dont le Ballet de Preljocaj, RudduR Dance, la Compagnie Amala Dianor, la Cie Singulier Pluriel, Hurycan, The Will Corporation, la Compagnie Lézards Bleus, les Soul Sisters

« C’est une vraie première pour une compagnie atypique comme la mienne qui travaille entre langue des signes et danse contemporaine et qui réunit des danseurs sourds et des danseurs entendants ». Jos Pujol

En créant la compagnie Singulier Pluriel en 2004 à Montpellier, la chorégraphe Jos Pujol innove une démarche artistique alliant danse contemporaine et langue des signes. Elle nomme cette forme dansée singulière, poétique et exigeante : Signadanse. « La réflexion majeure qui se trouve au cœur des créations chorégraphiques de la compagnie est le lien et tout l’enjeu de vivre ensemble dans une société composée d’individus éprouvés en leur diversité et leur singularité, avec l’idée de la lumière qui se dégage des anfractuosités de chacun pour devenir alliée » explique Jos Pujol.

Cie Singulier Pluriel / Jos PujolPour cette 8e édition du Festival International de Danse de Ouagadougou, la Cie Singulier Pluriel présente sa nouvelle création « Le Camp des Sygnes », une pièce dansée et théâtralisée, bilingue français et langue des signes. Une « réflexion sur le sort des indésirables d’hier et d’aujourd’hui, inspirée par les femmes républicaines espagnoles incarcérées dans les camps d’internement de la région Occitanie ».

« Tranches de vie de trois femmes incarcérées pour avoir défendu leur liberté, dans un camp d’internement au moment de l’exode des réfugiés espagnols de la guerre civile (la Retirada). Elles parviennent à métamorphoser un espace vide en un espace gorgé d’humanité. Elles interrogent avec elles le public sur la capacité de révolte, de résistance et le sens de la vie aux portes de l’enfer, avec en filigrane, l’absolu nécessité d’aimer ».

Une histoire de femmes, de résistance, de solidarité et de courage. Avec Gypsy David, Corynne Denux, Johanna Dupuy.

Ce spectacle est soutenu par la DRAC, la Ville de Montpellier, la Ville de Palavas-les-Flots et le Théâtre des Franciscains de Béziers.

Pour en savoir plus

Site internet de la Cie Singulier Pluriel
Page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here