Chic et éthique, « Mode » d’emploi

1854

Comment concilier fashion et développement durable ?

Fibre de pin, de lait ou de bambou, cachemire végétal, cuir végétal, laine vierge, soie naturelle, chanvre, ortie ou coton bio, la mode éthique aujourd’hui utilise des matières de plus en plus surprenantes.
Les fashionistas en quête de consommation responsable ont l’embarras du choix !
Non seulement les créateurs et marques s’engagent mais en plus ils nous proposent des collections de plus en plus tendance. Fini le temps où s’habiller « éco-responsable » nous faisait ressembler à une « traveller » tout juste rentrée d’Inde ou à une baba revenant du Larzac !

 

La mode éthique, c’est chic ! Mais c’est quoi au juste ?

Pour simplifier, c’est une mode responsable, solidaire et écologique. Pour cela, les entreprises s’engagent de différentes manières.
Du bio, du recyclé, des fibres naturelles, de l’humanitaire, du solidaire, du zéro carbone, chacun y va comme il peut, certains plus que d’autres mais l’essentiel est que la mode éthique soit en marche !

Allez hop, c’est parti ! On court se faire un look tendance et éthique :

À nous les beaux tee-shirts colorés aux teintures naturelles, en fibre d’eucalyptus, comme une caresse sur la peau (Graines du futur ECOLOCO par Fredi Guiraud, un artisan créateur très engagé à Montpellier), les sous-vêtements sexy en fibre de pin incroyablement soyeux (Do you green Paris, par Sophie  Young, sur Internet uniquement) et les robes en fibre de bambou ou soie naturelle ultra féminines d’Ekyog. Les sportifs éco-responsables iront découvrir la collection Patagonia. Et pour un total look, on peut aussi trouver une gamme de chaussures entièrement écologique, comme par exemple les chaussures 100 % compostables de la marque Snipe.

De la mode au jardin, il n’y a qu’un pas…
Alors, c’est décidé, ce printemps on s’habille éthique !