C’est dans une petite ruelle de l’Écusson à Montpellier que se cache l’atelier-boutique de Carole, qui a accepté de nous recevoir pour nous parler de sa passion : la mode et le cuir. Grizette est allée à la rencontre de cette belle artiste pleine de sensibilité.

Carlos Arthémis
Carole © Laurent Lecler

Parcours atypique

Petite, elle voulait devenir styliste… mais il lui faudra attendre encore quelques années pour réaliser son rêve. Carole, silhouette frêle et rock n’ roll, nous reçoit au comptoir de sa boutique, qui fait aussi office d’atelier de création. C’est entre sa machine à coudre et les dernières pièces réalisées – bracelets manchettes, besaces en cuir et autres ceintures à boucles – qu’elle se livre à cœur ouvert.

Un parcours atypique qui débute par une dizaine d’années à courir les saisons et les boîtes de nuits branchées du Cap d’Agde, en passant par le Costa Rica, mais surtout Ibiza… une île pour laquelle elle a un vrai coup de cœur « c’est là que j’ai commencé à créer mes premiers bijoux, avec un peu de fil et des coquillages, que je revendais le soir au bar où je bossais ! ».

Carlos Arthémis
© Laurent Lecler

Rencontre fortuite

Puis elle est repérée par hasard, lors d’un de ses passages à Paris, par une employée d’un show-room de luxe qui craque pour son sac, une pièce personnelle qu’elle a entièrement réalisée. Le lendemain, elle signe pour eux une collection entière

Carlos Arthémis
© Laurent Lecler

Pendant plusieurs années, elle travaille depuis son studio montpelliérain, tandis que sa marque est distribuée entre les Champs Elysées, St-Tropez et Monaco. « Aucune des clientes pour lesquelles je travaillais n’aurait pu imaginer dans quelles conditions je réalisais ces pièces qui se vendaient pour des milliers d’euros ! », confie-t-elle dans un sourire.

Mais souffrant de cet isolement, elle finit par vouloir tout lâcher… sauvée de justesse par une amie proche qui lui propose de reprendre sa petite échoppe rue de la Charrue.

 

Carlos Arthémis
© Laurent Lecler

Un exemple de réussite

Depuis cinq ans, le succès est toujours au rendez-vous. Ses créations s’arrachent et ses clientes entretiennent un réseau à grands renforts de bouche à oreille ! Une pratique qui lui permet aujourd’hui de vivre de sa passion, sans tomber dans le piège du business à tout prix « ce que je fais, plus qu’un métier, c’est une façon de m’exprimer. Si on me l’enlevait, c’est pire que si l’on m’amputait… ». Une image forte pour cette créatrice hyper-sensible qui a tout appris toute seule.
Un bel exemple de réussite montpelliéraine, puisque du dessin au choix du cuir, en passant par la réalisation des pièces, tout est fait sur place !

Carole travaille directement de son atelier où elle conseille en même temps ses clients :

Je reçois aussi bien des femmes de 14 à 83 ans, que des hommes qui veulent s’offrir de belles pièces. On voit ensemble ce qui leur plaît et ils me font confiance pour la réalisation. Le plus difficile, c’est de pousser la porte de mon atelier… les gens ont toujours peur de me déranger, mais non, au contraire !

Carlos Arthémis
© Laurent Lecler
Carlos Arthémis
© Laurent Lecler
Carlos Arthémis
© Laurent Lecler

Alors n’hésitez plus, la prochaine fois que vous traversez la perpendiculaire à la rue de l’Argenterie, Carole vous accueillera avec sourire et passion !

Atelier-boutique

Carlos Arthémis
3 rue de la Charrue, Montpellier. Tél. 04 67 60 38 80
Page Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour j’aimerais voir votre collection de bijoux mais sur votre site je vois pas votre collection bon week-end merci pour votre réponse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here