vendredi 12 août 2022
AccueilCity Guide Marseille "Ces blancs que je creuse", Laurent Delaire au centre d'art Campredon

[ CULTURE ] « Ces blancs que je creuse », Laurent Delaire au centre d’art Campredon

-

Le Centre d’art Campredon et la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue accueillent l’exposition « Ces blancs que je creuse » du plasticien Laurent Delaire du 2 juillet au 2 octobre 2022. La sélection de peintures, dessins et installations témoigne de la richesse des propositions et de la multiplicité des recherches expressives de l’artiste clermontois qui a notamment participé à la biennale de Lyon en 2018 et au Parcours de l’Art à Avignon en 2021.

[Article partenaire]

L’exposition d’été de Campredon Centre d’art « Ces blancs que je creuse », Laurent Delaire

Né en 1971 à Clermont-Ferrand, Laurent Delaire s’est lancé en 2010 dans la création et la recherche plastique après une carrière dans l’enseignement et la traduction. Exposé au salon MacParis, Puls’Art et dans les galeries Empreintes et Picot-le-Roy, il est accueilli cet été au Campredon Centre d’art, un splendide hôtel particulier du XVIIIe siècle de l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse.

Construite en trois chapitres sous le commissariat de Muriel Catala et Laurent Delaire lui-même, l’exposition « Ces blancs que je creuse » présente des peintures, des dessins et des installations. Deux salles sont consacrées aux écritures asémiques de l’artiste qui affichent une graphie cursive, maîtrisée et indéchiffrable.

Dans des dessins qui mettent souvent en scène des intérieurs intimes, Laurent Delaire parasite les codes habituels de la perspective en prélevant des parties de l’image ou en les fragmentant.

Sur ses peintures monochromes au noir de Mars, dont certaines citent l’Âge d’Or hollandais, il procède par effacement du medium afin de dévoiler graduellement le dessin initial et le fond blanc du support qui traduit picturalement la lumière. Il en ressort des images souvent marquées d’une dimension méditative ou spirituelle qui invitent à un voyage immobile digne d’une exploration intérieure.

Infos pratiques

Exposition du 2 juillet au 2 octobre 2022.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (y compris le 14 juillet).
Tarifs : 6,20€ (plein) / 5,20€ (réduit) / Gratuit sous conditions.

Campredon Centre d’art – 20 rue du Docteur Tallet, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue. Tél. 0490381741
Site internetFacebookInstagram

Photo de couverture copyright : Ces blancs que je creuse – Huile sur panneau de bois – 97 x 130 cm – 2020 – Crédit photo Pierre-Alain Heydel.

ARTICLE SUIVANT