[Mise à jour 31/10/2018]

L’Anartiste : « Simplex Naturali Beatum »

Autrement dit « simplement, naturellement, heureusement ». Telle est la devise – sous le logo façon vieil écusson – de ce bistrot ouvert en 2016 par Bruno dans le quartier des Carmes. Au-dessus du bar, une locution latine sous forme de palindrome : « in girum imus nocte et consumimur igni » (nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu). Intello pensez-vous ? Juste la volonté de ne pas faire comme tout le monde, et une manière originale d’engager la conversation. Mais surtout un goût certain pour la culture, les Lettres, l’Art, Guy Debord et Marcel Duchamp… Normal, diplômé en Histoire de l’Art, Bruno travaillait dans une galerie parisienne d’art contemporain.

L'Anartiste
L’Anartiste©DR

Une reconversion plus tard, il réalise son rêve d’enfant : avoir un bistrot, et pourquoi pas dans la ville qui l’a vu grandir. Il revient donc à Toulouse avec sa femme et ses deux enfants.

Je voulais que l’Anartiste soit un lien ludique entre la terre, les producteurs, les vignerons, les brasseurs et les consommateurs, en privilégiant les circuits courts.

Il a voulu ce lieu pour les rencontres, le partage et la discussion. Dans une économie sociale et solidaire, par conviction. Avec un père agriculteur, Bruno a un lien particulier avec la terre, partagé entre un côté rural et urbain. Il a trouvé le juste milieu en travaillant avec des producteurs locaux guidés par la même philosophie de l’authenticité.

L'Anartiste
L’Anartiste©DR

Ce bistrot familial et cosy à la déco chinée où les chaises rustiques côtoient fauteuils et divan d’époque, est un vrai lieu de vie. Les enfants ont même un coin dédié pour lire ou dessiner. On y déguste un café de spécialité finement torréfié, de la bière fermière, des vins naturels, du whisky artisanal français et aussi de l’absinthe (autorisée depuis 2011), en accompagnement d’une cuisine de saison où tout est fait maison. Mais surtout, on refait le monde avec ses ami·e·s, on joue à la belote ou à des jeux de société, on surfe, on rit, on lit, on échange… sous le regard complice du bistrotier !

L'Anartiste
L’Anartiste©DR

Formule du midi (plat, dessert, café) cuisinée le jour-même et apéro dînatoire le soir avec assiettes de charcuterie ou de fromages, des croques salades…

L’Anartiste – 13 rue des Couteliers, 31000 Toulouse. Tél. 05 34 41 28 55
Site internetPage Facebook


À lire aussi : Nos meilleures adresses de bar à vin à Toulouse.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here