Comme un air de vacances à Montpellier !

1304

Vacances encore loin pour certaines, déjà terminées pour d’autres ? Qu’à cela ne tienne, Grizette vous explique comment se la jouer touriste entre deux passages au bureau ! L’idée, c’est de changer ses petites habitudes et de vivre la ville sous un autre angle, comme si on la découvrait.
Allez, on sort les tongs, l’huile de monoï et suivez le guide !

Tous les vacanciers aiment avoir « leur » bar préféré, pour le petit café du matin ou l’apéro du soir. Alors on fait tout pareil ! On se trouve une nouvelle terrasse, le plus loin possible de nos repères habituels, une Terra Incognita pour passer incognito. Oui, parce que si le temps de siroter votre Mauresque vous dites bonjour à trois collègues, un voisin, votre banquière puis deux copines, l’effet vacances disparaîtra illico ! Habituée de la Place de la Canourgue ? Filez Place Sainte-Anne. Fidèle de la Place Jean Jaurès ? Hop, direction les Beaux-Arts. Dans trois semaines, retour à votre QG, on parie que le serveur vous demande comment se sont passées vos vacances ?
Et on fait pareil pour la boulangerie/presse/maraîcher.

On se balade dans les rues le nez plongé dans le guide original « Montpellier Secret et Insolite » de Marie Susplugas, appareil photo autour du cou et sandales aux pieds. On pousse les portes des hôtels particuliers, on s’offre une entrée au Musée (parce que d’habitude on profite de la gratuité du 1er dimanche du mois, mais là, on se mélange !). On en profite aussi pour découvrir plein de petites boutiques en dehors de notre parcours shopping routinier, on se fait photographier devant l’Arc de Triomphe, on fait le tour de la ville en petit train, et quand un (vrai) touriste nous demande la direction de la Place de la Comédie, on répond (gentiment !) « désolée, je ne suis pas d’ici » !

On adopte un  rythme caliente et on se fabrique de vrais souvenirs de vacances : se lever plus tôt pour profiter de l’air frais, remplacer le café par l’eau de coco, aller au bureau en vélo… On délaisse les salles climatisées pour s’offrir une séance de ciné sous les étoiles (on prévoit un coussin, une petite laine et un pot de pop corn !) et on envoie de jolies cartes postales à ses collègues et à ses amis !

Conseil de Grizette

Ce n’est pas parce qu’on se la joue touriste qu’on se déchaîne dans les bars et qu’on multiplie les amours de vacances, hein !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here