Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Laura Lamiel « Les yeux de W » au CRAC de Sète

16 février > 19 mai

laura lamiel

Le Centre Régional d’Art Contemporain de Sète nous invite à plonger dans l’intériorité de Laura Lamiel à travers l’exposition de ses dernières œuvres, dont certaines exclusives, du 16 février au 19 mai 2019. L’artiste parisienne développe son art et sa construction depuis le milieu des années 80.

Laura Lamiel « Les yeux de W » : matières et absences

Le titre de l’exposition « Les yeux de W » nous donne déjà des indices sur son contenu. L’effet de réflexion de la lettre W s’applique en effet au travail de l’artiste. Jouant avec notre perception, Laura Lamiel utilise le reflet, la perspective, les superpositions, le vide, le plein afin de tromper nos sens. Les installations peuvent ainsi se lire de plusieurs façons, en tournant autour, en traversant l’espace. Considérer un objet individuellement ou dans son contexte, en le voyant de près ou en incluant la grandeur de l’espace tout autour, peut changer radicalement la façon dont on le ressent. L’artiste a pensé à tous les angles de vue, amusez-vous !

laura lamiel
L’espace du dedans (détail), 2014. Mallette en cuir, acier émaillé et sérigraphié, miroir, papier, néon – 28 × 26 × 25 cm. Vue de l’exposition Sequence I II, Marcelle Alix, Paris, 2014. Photo Aurélien Mole.

Objet et psyché

La mise en scène de l’exposition est pensée comme un labyrinthe de souvenir, rappelant directement le cerveau humain. Chaque cellule se présente comme un fragment de mémoire. Leur lecture est donc complètement personnelle. Laura Lamiel arrive finalement à créer des fenêtres sur un univers fantastique et ce, uniquement avec des objets du quotidien. L’artiste attise notre curiosité afin de remettre en question nos acquis sur ce qui nous entoure, nous poussant à poser un regard soutenu sur un classeur, une chaise…

laura lamiel
Chambre de capture (2), 2015. Acier émaillé, cuir, bois, coton, lampes, plexiglas, divers éléments – 145 × 165 × 135 cm. Vue de l’exposition Chambres de capture, La Verrière – Fondation Hermès, 2015. Photo : Isabelle Arthuis / Courtesy Marcelle Alix, Paris

Un apprentissage

Si le travail principal d’un artiste est d’apprendre à voir les choses qui nous entourent d’un œil juste, sans préjugés, Laura Lamiel nous propose un chemin initiatique vers cette compétence. Visiter et vivre cette exposition, c’est fermer les yeux. Se laisser aller le long des cellules qui marquent la voie comme des dalles de pierres. Errer sans but précis et se laisser submerger par l’énergie mystérieuse qui émane des capsules. Et quand on a enfin terminé notre parcours, sortir du musée et rouvrir ses yeux sur le monde.

Oserez-vous porter le même regard sur votre mobilier ?

Vernissage de l’exposition le vendredi 15 février à 18h30.

Plus d’infos

Site internet du CRAC
Page Facebook

Photo de couverture : Chambre de capture (1), 2015. Acier émaillé, laine, bois, tubes fluorescents, plexiglas – 150 × 190 × 150 cm. Vue de l’exposition Chambres de capture, La Verrière – Fondation Hermès, 2015. Photo : Isabelle Arthuis / Courtesy Marcelle Alix, Paris.

Détails

Début :
16 février
Fin :
19 mai
Catégorie d’Évènement:

Lieu

CRAC – Centre Régional d’Art Contemporain Occitanie
26 quai Aspirant Herber
Sète, 34200 France
+ Google Map