Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

ImageSingulières

29 mai > 16 juin

ImageSingulières

Organisé par l’association CéTaVOIR en partenariat avec la Ville de Sète, le festival ImageSingulières montre depuis 10 ans une photographie qui a du sens, du fond et de la forme. Son succès grandissant prouve qu’il occupe désormais une place prépondérante dans les grands événements dédiés à la photographie. Le festival ImageSingulières revient pour sa 11e édition du 29 mai au 16 juin à Sète.

 11e édition du rendez-vous de la photographie documentaire ImageSingulières

L’année 2019 est synonyme de changement pour l’un des événements majeurs de la photographie documentaire qui change d’emplacement pour prendre ses quartiers dans le centre-ville de Sète et propose des soirées projection dans le cadre somptueux du Théâtre de La Mer.

Comprendre ce que l’on nous donne à voir, analyser, faire le tri, se faire une opinion : les enjeux sont là pour nous. Ainsi nous ne regrettons pas le choix fait il y a dix ans d’une photographie documentaire moins spectaculaire mais qui laisse plus de temps à la réflexion face à ces flux incessants.

Vanessa Winship, artiste en résidence

ImageSingulières
©Vanessa Winship

Seule gagnante féminine du Grand Prix de la Fondation Cartier-Bresson, Vanessa Winship est une photographe anglaise ayant vécu presque 10 ans dans la région des Balkans. Maintenant photographe indépendante pour l’agence Vu’, l’artiste exécute un travail de photographie documentaire sensible et vrai.

D’abord photographe de lieu, de situation avec ses reportages comme « Sweet nothings » elle se tourne ensuite radicalement vers les portraits, tous aussi forts les uns que les autres. Vanessa Winship montre des peuples coincés entre plusieurs réalités, celle des guerres du passé et celle de notre société contemporaine. Le noir et blanc systématique de son oeuvre apporte un facteur qui perd le spectateur dans le temps. Elle montre sans filtres la vie quotidienne de ces habitants, qu’elle soit pauvre ou aisée, tout en gardant un regard neutre et juste.

De novembre à janvier, elle a exploré Sète et le pourtour du Bassin de Thau, et pour cette 11e édition, l’artiste propose une exposition consacrée à la Chapelle du Quartier-Haut de Sète, qui fera également l’objet du nouveau livre de la collection « ImageSingulières ».

ImageSingulières
©Vanessa Winship

Les expositions du festival ImageSingulières

Cette année encore, le festival nous fait voyager aux quatre coins du monde. John Trotter, le gagnant du Grand Prix Imagesingulières/Médiapart 2018, est exposé au Réservoir. Il présente une oeuvre autour des problèmes liés à la surexploitation des richesses au Colorado, sur laquelle il travaille depuis 10 ans.

Nous sommes invité·e·s à longer les fleuves du Tigre et de l’Euphrate en Irak avec Mathias Depardon ou bien découvrir les États-Unis grâce au travail sur la communauté du « South Side » de Chicago de Jon Lowenstein. Tandis que Nina Berman propose une exposition sur une survivante de trafic sexuel.

ImageSingulières
©Adriana Lestido

Direction l’Argentine avec « Alguna Chicas », la rétrospective sur la photographe féministe Adriana Lestido, pour ensuite se retrouver à Dubaï avec la fresque phénoménale dénonçant le capitalisme et la mondialisation de Nick Hannes.

Yan Ming porte un regard poétique et fragile sur le déclin de la culture et de la spiritualité chinoise, tandis que Nicola Lo Calzo s’attaque à la traite négrière à Cuba avec son oeuvre « Regla ».

Une autre façon de travailler le photo-journalisme est mise en avant cette année, présentant quelques projets réunissant photographie, anthropologie et archives. Une de ces exposition nous vient d’un collectif d’artistes partis en Amérique latine pour observer les conséquences de la guerre froide, une autre de George Selley illustre l’influence de la CIA au Guatemala.

Mais aussi : les éditions ESSARTER avec « Les utopies rouges à l’Est » et l’agence amsterdamoise NOOR, l’invitée d’honneur du festival. Deux expositions
monographiques, une soirée de projection, des rencontres avec les photographes et un workshop sont organisés pour célébrer cette venue.

imagessingulieres
©Mathias Depardon

Les rendez-vous de la photographie ImageSingulières

Événement très attendu, le weekend d’inauguration du festival ImageSingulières se déroule du 29 mai au 2 juin. Au programme : des rencontres, des soirées de projection, des remises de prix, dédicaces, soirées Dj… C’est THE place to be !

Autre épisode notable du festival : la remise du Grand Prix (ouvert à tous les photographes) et du Prix Jeune Photographe (pour les moins de 26 ans) ImageSingulières ETPA/Mediapart, qui s’inscrivent dans le champ de l’image documentaire. Le gagnant du Grand Prix bénéficiera d’une bourse de 8 000 euros afin de travailler sur un projet qui sera exposé lors de l’édition 2020. Le·la jeune photographe de moins de 26 ans gagnant·e se verra remettre 2 000 euros.
L’envoi des candidatures se fait jusqu’au 29 mars minuit et toutes les conditions sont disponibles sur le site internet.

Plus d’infos

Site internet du festival ImageSingulières
Page Facebook

Photo de couverture : crédit John Trotter – Lauréat du Grand Prix ImageSingulières / ETPA / Mediapart 2018.

Détails

Début :
29 mai
Fin :
16 juin
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Divers lieux à Sète
Sète, 34200 France + Google Map