Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Boutographies

4 mai > 26 mai

Boutographies

19e édition des Boutographies

Les Boutographies sont de retour au Pavillon Populaire pour une 19e édition. Ce festival qui promeut la jeune photographie européenne émergente, va nous permettre de découvrir de nouveaux talents, comme des photographes plus expérimenté·e·s, sélectionné·e·s par un jury de professionnels parmi plus de 600 candidatures. Du 4 au 26 mai 2019, les travaux de 12 photographes en accrochage et 20 en projection sont dévoilés au public.

Boutographies
Émilie Arfeuil – « Les métamorphoses de Protée »©DR

Le parcours Hors les Murs fédère un réseau d’acteurs locaux de la photographie (espaces culturels et galeries partenaires) sur plusieurs lieux d’exposition comme par exemple la galerie Saint-Ravy et sa série qui questionne sur la femme ou la Galerie L’Aberrante qui reçoit Émilie Arfeuil : dans sa série « Les métamorphoses de Protée », la photographe montpelliéraine capture l’évolution de l’homme, la mutation de sa propre volonté. La boutique agnès b. reçoit les trois photographes – Agnès AL, Lilie Pinot et Marie Andreasz – sur un projet commun « The Dream is Over », tandis que la N°5 Galerie accueille la sensualité du tango à travers la série « OBTA » de Nathalie Sapin, tirée de la performance du chorégraphe/plasticien montpelliérain Patrice Barthès.

Boutographies
Nathalie Sapin « OBTA »©DR

En plus des expos, différents rendez-vous autour du festival sont proposés : lectures de portfolio au salon du Belvédère, une soirée rencontre à l’hôtel Mercure et le magasin de livres avec une sélection d’ouvrages de photographes passés par les Boutographies. Cette année encore, un programme bien rempli nous attend pendant trois semaines !

Rencontres d’univers photographiques

Pour cette 19e édition, on retrouve plusieurs thématiques. Nous retiendront la jeunesse avec l’artiste française Mélissa Boucher qui immortalise l’adolescence vietnamienne moderne, libre et sensuelle. La question des formes de représentation de l’histoire collective posée par la photographe roumaine Patricia Morosan dans « Remember Europe », une « géographie émotionnelle » des lieux de sept pays différents qui affirment être le centre géographique de l’Europe. Enfin, la beauté est remise en question par la photographe allemande Martha Frieda Friedel qui réalise, avec une juxtaposition d’objets, d’éléments d’architecture et observés dans la nature, des associations basées sur des critères psychologiques ou esthétiques.

Mélissa Boucher
Mélissa Boucher – « On ne demande pas des comptes à un orage »©DR

Vernissage des Boutographies le samedi 4 mai à 11h au Pavillon Populaire

Plus d’infos

Site internet des Boutographies
Page Facebook

Détails

Début :
4 mai
Fin :
26 mai
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Pavillon Populaire
Esplanade Charles de Gaulle
Montpellier, 34000 France
+ Google Map