[Mise à jour 02/02/2018]

Chaque année, le 2 février – soit 40 jours après Noël – on fête la Chandeleur. Mais quelle est la signification de cette tradition ?

Si les hypothèses sont variées (et on vous la fait courte), son nom vient de la Fête des Chandelles – du latin festa candelarum – une tradition païenne très ancienne.
Chez les Romains déjà, on fêtait les Lupercales, inspirées de Lupercus – dieu de la fécondité et des troupeaux – qui consistaient en l’offrande de gâteaux préparés avec le blé de l’ancienne récolte pour que la suivante soit bonne.
Chez les Catholiques, la Chandeleur correspond à la Présentation du Christ au Temple de Jérusalem. C’est la fête des lumières qui clôture la période de Noël (c’est d’ailleurs à ce moment que l’on range la crèche). Dans les églises, on allume des chandelles bénites dont la lueur est censée éloigner le mal, et protéger les foyers si on les ramène chez soi.

Pourquoi confectionner des crêpes à la Chandeleur ? 

Parce que leur forme ronde et leur couleur dorée rappelle le disque du soleil, symbole du retour du printemps et des jours qui rallongent. La tradition, liée à un rite de fécondité, remonte au Ve siècle : on fait sauter les crêpes de la main droite tandis que de la gauche, on tient une pièce d’or (au mieux un Louis d’or). À défaut d’or, il faut que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle. Bon, si elle tombe sur le haut de l’armoire, elle est censée ne pas moisir et éloigner la misère… mais on n’a pas essayé !

Voilà pour la partie historique… maintenant, place à la gourmandise.

Nos adresses de crêperies à Montpellier

Crêperie Froment et Sarrasin

Quartier Comédie

Même si l’enseigne est assez récente, le lieu est connu des Montpelliérain.e.s puisqu’il a abrité pendant des décennies la fameuse « Crêperie des 2 provinces ». La carte est variée : galettes salées au blé noir (le sarrasin) – on peut même choisir sa garniture parmi les ingrédients proposés -, crêpes sucrées au froment, gaufres, mais aussi salades repas, omelettes-salade verte. Les deux salles sont souvent pleines, mais le service est très rapide !

Ouvert du lundi au jeudi 11h30-14h / 18h45-22h. Vendredi 11h30-14h / 18h45-23h. Samedi 11h30-23h. Dimanche 12h-21h.

Crêperie Froment et Sarrasin – 7 rue Jacques Coeur, Montpellier. Tél. 04 67 60 68 10
fromentetsarrasin-creperie.com – Page Facebook : Crêperie Froment et Sarrasin Crêperie Bretonne

La Bergerie

Quartier Aiguillerie

Une toute petite salle mais une ambiance chaleureuse et conviviale pour déguster des crêpes bien garnies ! Oui les assiettes sont copieuses et goûteuses, le service très agréable. Vous pouvez aussi opter pour des pancakes salés ou sucrés, des salades repas et de la raclette. Aurez-vous encore un peu de place pour la fondue au chocolat ?

Ouvert du lundi au dimanche 12h-14h / 19h30-22h. Fermé les mardi et mercredi.

La Bergerie – 68 rue de l’Aiguillerie, Montpellier. Tél. 04 67 60 76 13
Page Facebook : La Bergerie

La Paimpolaise

Quartier Aiguillerie

Un joli restaurant aux pierres apparentes dont l’accueil est aussi chaleureux que celui du patron, animé par la passion du partage. C’est un vrai Breton qui maintient la tradition sur la façon de tourner les galettes et les crêpes. Résultat : une pâte fine et croustillante, toujours bien garnie, qui fait le régal du palais… et du porte-monnaie car les prix sont tout petits.

Ouvert du lundi au dimanche 12h-22h.

La Paimpolaise – 49 rue de la Vieille Aiguillerie, Montpellier. Tél. 04 67 60 67 40
Page Facebook : La Paimpolaise

Crêperie C Breizh

Quartier Saint-Roch

Une vraie crêperie traditionnelle tenue par un couple breton. On pourrait presque y voir flotter avec fierté le Gwenn ha Du (le drapeau de la Bretagne). Ici, même la farine de blé noir bio est fabriquée en Pays Bigouden ! C’est (très) bon, pas cher, et en hiver, à défaut de pouvoir profiter de la terrasse, pensez à réserver parce que c’est petit donc vite rempli.

Ouvert du mardi au samedi 12h-14h30 / 19h-23h.

Crêperie C Breizh – 1 rue des Teissiers, Montpellier. Tél. 04 67 60 48 34
Page Facebook : Crêperie C Breizh

Les Casseroles en Folie

Quartier Aiguillerie

Les avis sont unanimes, cette adresse est vraiment incontournable. On y sert les spécialités bretonnes dans une ambiance joyeuse et décontractée, que ce soit dans la petite salle du rez-de-chaussée, à l’étage ou sur la terrasse arborée, très agréable en été. Même l’humour des patrons fait revenir les habitués !

Ouvert du mardi au samedi 12h-14h / 19h-22h30.

Les Casseroles en Folie – 5 place de la Chapelle-Neuve, Montpellier. Tél. 04 67 29 90 45
Page Facebook : Les Casseroles en Folie

Ma Première Crêperie

Quartier Antigone

Véronique, qui a aussi des chambres d’hôtes à Mauguio, a ouvert sa (première) crêperie salon de thé il y a un an. Très bien placée derrière le Polygone, c’est une adresse idéale pour échapper au tumulte du centre commercial en déjeunant au calme, à l’intérieur ou sur la terrasse. Un choix varié de galettes copieuses et goûteuses, de salades repas, omelettes et même de gratinées. Les crêpes ou desserts maison font le bonheur des becs sucrés. Pour un repas entre filles, c’est parfait !

Ouvert du lundi au mercredi 10h-15h. Du jeudi au samedi 11h-22h.

Ma Première Crêperie – 2 place du Nombre d’Or, Montpellier. Tél. 04 67 42 58 33
Page Facebook : Ma Première Crêperie

Et aussi…

Crée ta crêpe – 1603 avenue de la Pompignane, Montpellier. Tél. 07 69 65 42 81
Page Facebook : Crée ta crêpe

Le Kreisker – 3 passage Bruyas, Montpellier. Tél. 04 67 60 82 50

… Allez, kenavo !
N’hésitez pas à partager aussi vos bonnes adresses en commentaire…

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo pour l’historique qui éclaire sur la dimension culturelle et populaire de cette fête qui ravit les jeunes de 0 à 99 ans !!Et merci Grizette pour toutes les bonnes adresses à découvrir durant l’année jusqu’à la prochaine Chandeleur!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here